Shabbat Études~Parashot 11h00 (Belgique) 05h00 (Québec) Cultes 16h00 (Belgique) 10h00 (Québec)

dimanche 30 juin 2013

La Dernière Feuille

 

« Que vos reins soient ceints, et vos lampes allumées. Et soyez comme des hommes qui attendent que leur Maître revienne des noces; afin que quand Il viendra et qu'Il heurtera à la porte, ils Lui ouvrent aussitôt. Heureux ces serviteurs que Le Maître trouvera veillant quand Il arrivera ! Je vous dis en vérité, qu'Il se ceindra, qu'Il les fera mettre à table, et qu'Il viendra les servir. Que s'Il arrive à la seconde ou à la troisième veille, et qu'Il les trouve dans cet état, heureux ces serviteurs-là ! » Luc 12:35 à 38.

 



mercredi 26 juin 2013

Ils ont dit ...

 

Compilation de citations à travers le Temps et l'Histoire ... 

Mais au bout de la course de l'humanité, seul YAH aura le dernier mot !

 



samedi 22 juin 2013

Irena Sendler


Je veux rendre hommage à cette courageuse femme
qui a fait toute la différence pour un grand nombre de vies ...

 

Hommage à Irena Sendler

 



samedi 15 juin 2013

Songe reçu le 21 Décembre 2012


C'est le temps maintenant de le partager publiquement ... Il reste bien peu de temps pour se réconcilier avec YAH ... Les ténèbres arrivent comme une tempête sur notre monde et je dois vous en avertir ...

mardi 11 juin 2013

30 Ans de Camouflage et de Mensonges


30 ans de camouflage et de mensonges sur les vaccins viennent d'être mis au grand jour. Des documents britanniques révèlent 30 années de camouflage.

 
 
Le « Freedom of Information Act » (Acte donnant libre accès à des documents secrets) au Royaume-Uni auquel a eu recours un médecin a permis de révéler le contenu de 30 années de documents officiels secrets montrant que les experts gouvernementaux :
  1. savaient que les vaccins ne fonctionnaient pas
  2. savaient que les vaccins pouvaient provoquer les maladies qu’ils étaient censés prévenir
  3. savaient que les vaccins présentaient des dangers pour les enfants
  4. se sont entendus pour mentir au public
  5. se sont attelés à empêcher les études de sécurité.
Ce sont ces mêmes vaccins qui sont devenus obligatoires pour les enfants américains.
 
Les parents peuvent soit épargner tout ce mal à leurs enfants, soit continuer à s’incliner devant l’un des plus affreux mensonges de l’histoire, ce mensonge qui veut faire croire que des vaccins, remplis de métaux lourds, de maladies virales, de mycoplasme, de matières fécales, de fragments d’ADN d’autres espèces, de formaldéhyde, de polysorbate 80 (Agent stérilisant), sont un miracle de la médecine moderne.
 
Un médecin américain, dont le fils est autiste, a eu recours au « Freedom of Information Act » pour obtenir des documents du CDC (Centres Américains de Contrôle des Maladies). Il voulait avoir accès à l’information que possédait le CDC au sujet des dangers que présentent les vaccinations. Selon la loi, il devait recevoir une réponse dans les 20 jours. Pratiquement 7 ans plus tard, le médecin s’adressa finalement à la justice, et c’est là que le CDC a fait valoir qu’il n’était pas obligé de remettre ces documents. Finalement, un juge a ordonné au CDC de remettre ces documents au médecin pour le 30 septembre 2011.
 
Le 26 octobre 2011, l’éditorialiste du « Denver Post » s’est dit choqué que l’administration Obama, après avoir promis d’être particulièrement transparente, proposait des modifications au Freedom of Information Act, permettant d’entraver la révélation de documents secrets en autorisant les agences gouvernementales (comme le CDC) à déclarer certains documents comme « inexistants ».
 
Le CDC agit manifestement à l’encontre de la santé de la population américaine. Mais la menace que présente le comportement du CDC sur la vie des Américains ne s’arrête malheureusement pas là. Il a participé à l’élaboration des lois concernant les pandémies qui permettent au gouvernement d’utiliser l’armée, en cas d’urgence pandémique déclarée, pour contraindre toutes les personnes du pays à subir des vaccins non testés, des médicaments, des produits chimiques et d’autres traitements « médicaux ».
En se basant sur le Freedom of Information Act, on peut dire que le CDC perdrait toute crédibilité s’il devait déclarer pareille urgence pandémique. Après avoir déclaré la pandémie du H1N1 en 2009, le CDC a refusé de répondre à la requête d’information de CBS qui s’en référait au « Freedom of Information Act ». À cette époque, le CDC a tenté de bloquer toute leur enquête. Ce que voulait cacher le CDC, c’était son propre rôle dans un des plus grands scandales médicaux de l’histoire, en s’en référant à des données follement exagérées sur les cas de grippe H1N1 en vue de créer une fausse impression de « pandémie » aux États-Unis.
 
Le CDC a aussi dissimulé un scandale financier concernant la fausse pandémie qui a coûté des milliards de dollars. Il y a pire, le CDC n’a pas hésité à mettre les femmes enceintes en première ligne pour un vaccin non testé qui comprenait un agent stérilisant, le polysorbate 80. Grâce au CDC, le nombre de rapports de morts fœtales a augmenté de 2440% en 2009 comparativement aux années précédentes; situation qui est encore plus choquante que les statistiques de fausses couches qui avaient augmenté de 700%.
 
En tentant de sauver les derniers vestiges du secret qui concerne les vaccins et en déclarant que les documents de l’Agence sont inexistants, l’Administration Obama a réduit à néant toutes ses prétentions à la transparence. Mais les lois prévues pour rendre obligatoires des vaccins pandémiques peu connus sont toujours en place et toute responsabilité a été dissoute. Il n’empêche qu’une étude canadienne vient de montrer que le vaccin contre la grippe qui contient le H1N1 et qui a tué des bébés in utero, contribue en fait à augmenter le risque de pandémie.
 
Les Américains qui ont été dupés en soumettant leurs enfants aux vaccins meurtriers du CDC possèdent aujourd’hui des moyens de riposte. Les personnes de tous horizons, de chaque organisation doivent :
  1. Prendre connaissance des textes révélés grâce au Freedom of Information Act du Royaume Uni et qui ont trait aux mensonges sur les vaccins. Ces personnes doivent prendre connaissance du refus du CDC de fournir quelque information que ce soit sur ce qu’ils savent au sujet de ces mensonges; Elles doivent aussi prendre connaissance des efforts déployés par l’administration Obama pour camoufler ce que sait le CDC au sujet de ces mensonges. Ces personnes doivent contacter leurs représentants et exiger l’annulation immédiate du calendrier vaccinal du CDC et des lois concernant les pandémies.
  2. Informer chaque vétérinaire, personnel militaire, policiers, agents du DHS, ainsi que le personnel médical de toute la mystification vaccinale. Expliquer à ces personnes que leurs familles sont aussi gravement menacées. Ces personnes ne pouvaient probablement pas savoir qu’elles avaient été manipulées à l’intérieur même de leurs structures par l’industrie pharmaceutique qui les ont transformées en agents meurtriers grâce à la déclaration de « pandémie » ou « d’attaque bioterroriste ». Il est tout à fait clair aujourd’hui que les structures terroristes/bioterroristes ne sont que des escroqueries. Ainsi tous les projets qui sont envisagés pour « protéger » le pays sur base de ces mêmes lois ne feraient que menacer l’existence et la liberté des Américains.
Grâce au Freedom of Information Act (FOIA), nous savons que le calendrier des vaccinations relève du canular. Ce sont les vaccins qui constituent un danger pour la santé des enfants et des adultes Américains.
 
Ce sont aujourd’hui des vaccins obligatoires mal testés avec des adjuvants dangereux qui menacent le pays et qui pourraient provoquer quantité de morts. À l’extérieur d’Atlanta, le CDC a stocké quelques 500,000 cercueils géants, construits pour être incinérés. Il commence à devenir clair que le CDC ne devrait en aucune façon être mêlé de quelque manière que ce soit aux problèmes de santé publique.
 
Grâce au Freedom of Information Act, nous savons aujourd’hui que les vaccins ne constituent nullement le miracle de la médecine moderne que l’on a voulu nous faire croire. Toute autorité médicale ou gouvernementale qui prétendrait que les vaccins préviennent les maladies, ignore les documents gouvernementaux comme les innombrables études qui révèlent l’exact opposé, mais ignore également les tentatives du CDC de cacher au public la vérité sur les vaccins.
 

vendredi 7 juin 2013

Tous les Vaccins sont Contaminés par des Mycoplasmes, une Bactérie Primitive qui Détruit les Parois Cellulaires


S. Edmonson : « La cause principale, si ce n'est pas la cause unique, de l'augmentation monstrueuse des cancers, a été la vaccination » - Dr Robert Bell, ancien vice-président de la Société internationale pour la recherche sur le cancer au British Cancer Hospital.
 
Les experts disent que les familles doivent avoir un regard critique sur les vaccins.
 
(Washington, DC) – VOUS ÊTES-VOUS PRÉCIPITÉ POUR OBTENIR UN VACCIN CONTRE LA GRIPPE TOUS LES ANS OU AVEZ-VOUS AMENÉ DILIGEMMENT VOS ENFANTS AFIN QU’ILS REÇOIVENT LA QUARANTAINE DE VACCINS INFANTILES OBLIGATOIRES ?
 
C'EST VRAIMENT UNE HONTE, PARCE QUE VOUS AVEZ INVOLONTAIREMENT ÉCHANGÉ UNE GRIPPE BANALE OU JUSTE LA ROUGEOLE, CONTRE LE FAIT D’AVOIR CHARGÉ VOTRE CORPS OU LE CORPS DE VOS ENFANTS AVEC LE CANCER ET D'AUTRES VIRUS MORTELS, UNE BACTÉRIE DESTRUCTRICE, UN PRODUIT CHIMIQUE CHOISI POUR NUIRE À LA FERTILITÉ, ET AVEC DE L'ADN SYNTHÉTIQUE QUI MENACE D'ENDOMMAGER VOTRE PROPRE ADN - LE CODE BIOLOGIQUE DE VOTRE EXISTENCE.
 

Qui dit que les vaccins sont contaminés ?

 
NUL AUTRE QUE LE DIRECTEUR (AUJOURD'HUI DÉCÉDÉ) DES VACCINS DE CHEZ MERCK, LE DR MAURICE HILLERMAN, QUI DEVANT LA CAMÉRA (cf. http://www.youtube.com/watch?v=GvsXrVkjyz4) A ADMIS QUE LES VACCINS MERCK CONTRE L'HÉPATITE B, CONTAMINÉS PAR UN VIRUS, AVAIENT PROVOQUÉ L'ÉPIDÉMIE DE SIDA AUX ÉTATS-UNIS. IL A POURSUIVI EN DISANT QUE TOUS LES VACCINS DE MERCK SONT CONTAMINÉS PAR LE CANCER ET D'AUTRES VIRUS. (LE GOUVERNEMENT AMÉRICAIN A CONCEDÉ QUE LE VACCIN CONTRE L'HÉPATITE B PROVOQUE LE LUPUS – (cf. http://childhealthsafety.wordpress.com/2011/04/25/us-concedes-hep-b-causes-lupus/). Ce vaccin est OBLIGATOIRE pour tous les nourrissons aux États-Unis dès le jour de leur naissance, ET EST ASSOCIÉ À LA SCLÉROSE EN PLAQUES ÉGALEMENT).
 
Le Dr Larry Palevsky, un pédiatre de New York certifié par le conseil, (cf. http://articles.mercola.com/sites/articles/archive/2009/11/14/Expert-Pediatrician-Exposes-Vaccine-Myths.aspx), pendant dix ans A DONNÉ RÉGULIEREMENT DES VACCINS À SES PATIENTS JUSQU'À CE QU'IL REMARQUE QU’ILS PERDAIENT LE CONTACT VISUEL et commence alors à effectuer des recherches sur ces VACCINS en lesquels il avait aveuglément placé sa confiance. IL A CONSTATÉ QU'ILS SONT TOUS CONTAMINÉS PAR DES VIRUS QUI SONT SI PETITS QU'ILS NE PEUVENT JAMAIS ÊTRE RETIRÉS. IL NE DONNE PLUS AUCUN VACCIN. IL TRAITE À PRÉSENT SES JEUNES PATIENTS POUR DE L’AUTISME ET D'AUTRES BLESSURES NEUROLOGIQUES PROVENANT DES VACCINS.
 
Donald W. Scott, rédacteur en chef de The Journal of Degenerative Diseases (« Le Journal des maladies dégénératives ») et co-fondateur de « The Common Cause Medical Research Foundation » (la fondation de recherche médicale de la cause commune), RELIE LES VACCINS AU SIDA (comme l'avait fait Hillerman) ET À LA RECHERCHE AMÉRICAINE SUR LES ARMES BIOLOGIQUES, ET DIT QU'ILS SONT CONTAMINÉS PAR DES MYCOPLASMES, UNE BACTERIE PRIMITIVE QUI DÉTRUIT LES PAROIS CELLULAIRES.
 
La plus haute autorité scientifique qui dit que les vaccins sont contaminés est peut-être Garth Nicolson. Il est biologiste cellulaire et rédacteur en chef du Journal of Clinical and Experimental Metastasis, ainsi que du Journal of Cellular Biochemistry. Il est l'un des scientifiques les plus cités au monde, et a publié plus de 600 documents médicaux et scientifiques examinés par des pairs; il a édité plus de 14 livres, et a siégé au comité de rédaction de 28 revues médicales et scientifiques. IL NE DIT PAS SIMPLEMENT QUE LES VACCINS SONT CONTAMINÉS PAR DES MYCOPLASMES, MAIS IL AVERTIT LES ÉTATS-UNIS QU'ILS LE SONT (contaminés, NDT – cf. http://www.youtube.com/watch?v=Tk-RMI4qNvA). NICOLSON VA PLUS LOIN ET AFFIRME QUE NOUS SOMMES TOUS ENDOMMAGÉS PAR LES VACCINS ET CONTRACTONS DES MALADIES CHRONIQUES DÉGÉNERATIVES.
 
CES DÉGATS SE TRADUISENT PAR DES PATIENTS QUI SONT MALADES TOUT AU LONG DE LEUR VIE (ET DONC, PAR DES PROFITS QUI DURENT TOUTE UNE VIE) POUR L'INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE QUI FABRIQUE LES VACCINS, ET IL DIT QUE CELA NE SEMBLE PAS ETRE ACCIDENTEL.
 
Selon les statistiques de la CIA: À mesure que les inoculations augmentent, l’espérance de vie aux États-Unis est en train de DIMINUER :
  • 1980 : 9 vaccins, l'autisme est rare
  • 2009 : 36 vaccin$ avant l'âge de 5 ans
  • 2010 : 55 vaccin$ avant l'âge de 6 ans
TOUS LES VACCINS RENDUS OBLIGATOIRES POUR LES ENFANTS ET BEAUCOUP D'AUTRES VACCINS AUSSI, y compris les vaccins contre la grippe saisonnière qui sont en train d’être rendus obligatoires pour les travailleurs des soins de santé, SONT CONTAMINÉS PAR DU POLYSORBATE 80, L'INGRÉDIENT CENTRAL D’UN BREVET PHARMACEUTIQUE INDUSTRIEL QUI VISE À NUIRE À LA FERTILITÉ. L'industrie pharmaceutique a un long passé concernant la RECHERCHE D'UN VACCIN QUI STÉRILISERAIT DES POPULATIONS ENTIÈRES (cf. http://www.salem news.com/articles/november072011/experiments-auschwitz-rg.php).
 
DONC, EN PLUS D'ÊTRE CONTAMINÉS PAR LE CANCER ET D'AUTRES VIRUS, ET PAR LES MYCOPLASMES BACTÉRIENS, LES VACCINS SONT AUSSI INTENTIONNELLEMENT « CONTAMINÉS » PAR UN PRODUIT CHIMIQUE QUI EST, SELON LE BREVET, UN AGENT STÉRILISANT « BREVETÉ » ET TRÈS RECHERCHÉ (cf. http://organichealthadviser.com/archives/polysorbate-80-in-swine-flu-vaccines-infertility-in-humans).
 
Au-delà du fait de contenir du polysorbate 80 et le cancer, ainsi que d'autres virus, et probablement des mycoplasmes, LE VACCIN GARDASIL EST CONTAMINÉ DE FAÇON SUPPLÉMENTAIRE. CE VACCIN - AINSI QUE TOUS LES NOUVEAUX VACCINS - SONT CONTAMINÉS AVEC DE L'ADN GÉNÉTIQUEMENT MODIFIÉ (cf. http://coto2.wordpress.com/2011/07/17/murdoch-and-vaccines-exposure-of-murdochs-crimes-expose-a-much-larger-story/). IL PEUT CONTAMINER L'ADN DES GENS, TOUT COMME LES CULTURES GÉNÉTIQUEMENT MODIFIÉES PEUVENT CONTAMINER LES CULTURES NORMALES. LE GARDASIL EST LUI-MÊME CONTAMINÉ PAR UNE VERSION FABRIQUÉE PAR L’HOMME DE L'ADN DU HPV (cf. http://coto2.wordpress.com/2011/09/15/in-6-countries-mercks-gardisil-contaminated-with-ge-viral-hpv/), LE VIRUS MÊME CONTRE LEQUEL IL ÉTAIT CENSÉ PROTÉGER, QUI MENACE À PRÉSENT NON SEULEMENT D’ALTÉRER L'ADN SAIN DES ENFANTS AVEC DE L'ADN SYNTHÉTIQUE (!), MAIS AVEC UNE VERSION QUI REND MALADE.
 
Le Gardasil a été suspendu en Inde après que quatre filles en soient décédées, mais le massacre a continué aux États-Unis malgré les décès confirmés de 100 filles. Et à présent, le CDC, qui entretient des liens particuliers avec Merck, le fabricant (du Gardasil), veut que tous les garçons le prennent aussi.
 
Le consentement éclairé est au cœur du Code de Nuremberg qui a été créé par le TRIBUNAL DE NUREMBERG afin de faire en sorte que l'industrie pharmaceutique ne commette plus jamais les hideux abus « médicaux » qu'elle a effectué pendant la Shoah. EN CALIFORNIE, JERRY BROWN EST EN TRAIN DE DÉMANTELER CE CONSENTEMENT ÉCLAIRÉ
 
 
AFIN QUE CES VACCINS MORTELS, QUI SONT ASSOCIÉS À L'INFERTILITÉ
 
 
SOIENT INOCULÉS À TOUS LES ÉCOLIERS.
 
ET C'EST PENDANT L'HOLOCAUSTE QUE LES COMPAGNIES PHARMACEUTIQUES ONT EFFECTUÉ DES EXPÉRIENCES SUR DES FEMMES JUIVES PRISONNIÈRES À AUSCHWITZ AFIN DE DÉVELOPPER UN VACCIN QUI LES STÉRILISAIT EN SECRET.
 
HENRY KISSINGER A RECOMMANDÉ L'ÉLABORATION DE VACCINS QUI STÉRILISENT SECRETEMENT (cf. http://www.thepetitionsite.com/1/a-universal-declaration-of-resistance-to-mandatory-vaccinations/) DANS UN IMPORTANT RAPPORT REMIS AU GOUVERNEMENT AMÉRICAIN, ET AUSSI TARD QU’EN 2009, UN MINISTRE DE LA SANTÉ FINLANDAIS A DECLARÉ QU'IL ÉTAIT DERRIÈRE LE VACCIN CONTRE LA GRIPPE H1N1, QUI ÉTAIT DESTINÉ À DIMINUER LA POPULATION (cf. http://www.youtube.com/watch?v=AHur7u13woc).
 
Jerry Brown vient de signer un PROJET DE LOI QUI PERMETTRA DE DÉCIDER S’IL FAUT QUE DES ENFANTS, DÈS 12 ANS, PRENNENT UN VACCIN CONTRE LES MALADIES SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLES. LE CONSENTEMENT PARENTAL N'EST PAS NÉCESSAIRE ET ON NE PERMETTRA MÊME PAS AUX PARENTS DE SAVOIR SI L'ENFANT A PRIS LE VACCIN. Le VACCIN CONTRE L'HÉPATITE B DE MERCK est celui qui est inclus, tout comme un AUTRE VACCIN DE MERCK, LE GARDASIL, inoculé afin de soi-disant lutter contre le cancer des ovaires. UN CHERCHEUR AYANT TRAVAILLÉ SUR LE GARDASIL DIT QU'IL N'EXISTE AUCUNE PREUVE QUE CE VACCIN FONCTIONNE (cf. http://www.cbsnews.com/stories/2009/08/19/cbsnews_investigates/main5253431.shtml). « Cela soulève des questions concernant la recommandation du CDC selon laquelle une série de vaccins soit donnée aux filles dès 11 ans. » (cf. http://www.cdc.gov/std/hpv/STDFact-HPV-vaccine-young-women.htm). « Si nous vaccinons les enfants de 11 ans et que la protection ne dure pas ... nous les exposons à des effets secondaires, petits mais réels, pour aucun bénéfice », explique le Dr Stephen Harper. « LES BÉNÉFICES POUR LA SANTÉ PUBLIQUE SONT INEXISTANTS, IL N'Y A PAS DE RÉDUCTION DES CANCERS DU COL DE L’UTÉRUS ... ».
 

Les données actuelles pour le Gardasil, jusqu'au 12 août 2011 :

  •  Personnes rendues handicapées : 763
  • Décès : 103
  • N'ont pas récupéré : 4777
  • Frottis anormaux : 430
  • Dysplasie cervicale : 157
  • Cancer du col de l’utérus : 41
  • Menaces pour la vie : 444
  • Visites en salle d’urgence : 9115
  • Personnes hospitalisées : 2307
  • Séjour étendu en hôpital : 201
  • Cas graves : 3111
  • Effets indésirables : 23388
Mais ces chiffres sont basés sur les statistiques de professionnels de la médecine qui ne veulent pas être poursuivis. En réalité, « MOINS DE 10% DES DÉCÈS, DES CONVULSIONS, DES PARALYSIES ETC., SONT RAPPORTÉS COMME ÉTANT CAUSÉS PAR LES VACCINS QUE LES MÉDECINS ONT DONNÉ DANS LEUR BUREAU » (cf. http://www.monheit.com/vaccines/what.shtml ).
 
Les estimations réelles qui suivent sont fondées sur des rapports provenant d'un cabinet d'avocats (cf. http://www.monheit.com/vaccines/what.shtml) :
 
« 840 jeunes filles et 2 garçons sont décédés après avoir reçu le vaccin Gardasil contre le HPV. 201,010 jeunes filles ont soufferts d’effets débilitants tels que la fatigue, des convulsions, de la paralysie, etc., après avoir reçu le vaccin Gardasil contre le HPV ».
 
LA LOI CALIFORNIENNE APPROUVE, MÊME À L'AVANCE, TOUS LES VACCINS QUI DOIVENT ÊTRE PRODUITS (ET QUI SONT COMPLÈTEMENT NON TESTÉS) POUR LES MALADIES SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLES, BIEN QUE SUR LES DEUX VACCINS ACTUELS DE MERCK QU’ILS POUSSENT SUR LES ENFANTS, UN VACCIN DE MERCK A PROVOQUÉ LE SIDA ET PROVOQUE LE LUPUS, ET L'AUTRE, LE VACCIN DE MERCK EST CONTAMINÉ DE MULTIPLES FAÇONS ET S’EST RÉVÉLÉ HAUTEMENT MORTEL. LES ENFANTS SERONT CEUX QUI DÉCIDERONT S’ILS PRENNENT LES VACCINS OU NON, ET ILS VONT PRENDRE CETTE DÉCISION APRÈS AVOIR ÉTÉ FORCÉS DE VISIONNER DES VIDÉOS DE GENS QUI DÉCÈDENT D’UNE MORT TERRIBLE DÛE AU CANCER. NON SEULEMENT CE VACCIN SERAIT ADMINISTRÉ SANS CONSENTEMENT PARENTAL, MAIS ON REFUSE DE FAIRE SAVOIR AUX PARENTS SI LE VACCIN VA ÊTRE ADMINISTRÉ OU S'IL A ÉTÉ ADMINISTRÉ. SI L'ENFANT A UN MALAISE OU DÉCÈDE PAR LA SUITE, LES PARENTS POURRAIENT NE PAS VOIR LE DOSSIER MÉDICAL DE LEURS PROPRES ENFANTS.
 
C'est ce qui reste du « consentement éclairé » destiné à fournir des droits humains afin de protéger le monde des abus de l'industrie pharmaceutique commis contre l'humanité.
 
Après la Seconde Guerre mondiale, ce fut Merck qui reçut la fuite des capitaux (cf. http://www.whale.to/b/nazi_allopathy.html) de l'industrie pharmaceutique inculpée pour crimes contre l'humanité, esclavage d’êtres humains et assassinat de masse.
 
Dans le cas des enfants, plutôt qu’ils soient confrontés à des maladies d'enfance qui représentent une menace insignifiante (cf. http://www.jinipatelthompson.com/html/2.html), ils sont, par mandat judiciaire, BOMBARDÉS DE FAÇON RÉPÉTITIVE TOUT AU LONG DE LEUR ENFANCE AVEC DES VIRUS QUI PROVOQUENT DES MALADIES (Y COMPRIS LE CANCER), UNE BACTÉRIE QUI DÉTRUIT LES CELLULES, UNE MENACE À L'INTÉGRITÉ DE LEUR ADN, ET UN PRODUIT CHIMIQUE SPÉCIFIQUEMENT CHOISI POUR ALTÉRER LA FERTILITÉ. ET DES LOIS SONT EN TRAIN D’ÊTRE ÉCRITES AFIN D’AJOUTER À CETTE LISTE DÉJÀ BIEN LONGUE DE VACCINS QU'ILS DOIVENT PRENDRE, Y COMPRIS LES DEUX VACCINS DE MERCK RENDUS OBLIGATOIRES. L'UN EST UN VIEUX VACCIN DE MERCK QUI A PROVOQUÉ LE SIDA ET QUI PROVOQUE LE LUPUS. L'AUTRE EST UN VACCIN DE MERCK QUI PRÉTEND EMPÊCHER LE CANCER DU COL DE L'UTÉRUS, BIEN QUE LES FILLES AIENT PEU DE RISQUES DE LE CONTRACTER EN PREMIER LIEU (ET LES GARÇONS, AUCUN RISQUE DE LE CONTRACTER !), ET QU’IL PEUT FACILEMENT ÊTRE DÉTECTÉ PAR FROTTIS ET TRAITÉ AVEC SUCCÈS ET QU’IL N'Y AIT AUCUNE PREUVE QUE CE VACCIN L’EMPÊCHE. EN ATTENDANT, CE VACCIN TUE DES ENFANTS.
 

La contamination du vaccin contre la Polio, et ses effets persistants (cf. http://deathbyvaccination.com/) :

 

  • FAIT : Avant le vaccin contre la polio, il n'y avait jamais eu de virus provenant d'une autre espèce qui avait été délibérément injecté dans les humains.
  • FAIT : 61% de toutes les tumeurs humaines (à l'autopsie) contiennent à présent le virus du singe SV40 (cf. http://rense.com/general94/bill.htm), que l’on peut faire remonter au vaccin contre la polio dans les années 1950 et 1960.
  • FAIT : la division des vaccins de CUTTER et WYETH ont produit un vaccin mortel contre la polio contenant un virus vivant qui donnait en fait la polio à la personne qui recevait ce vaccin.
  • FAIT : toutes les informations ci-dessus ont été cachées au public pendant des années pour éviter une panique publique et afin d’éviter une perte de confiance dans les vaccins. La polio était une maladie infectieuse très rare qui représentait peu de risques pour le public (cf. http://www.whale.to/vaccine/bayly.html), mais le risque (de la polio) fut grandement exagéré par la Polio Foundation avant l'introduction du vaccin contre la polio, le vaccin miracle - contaminé par un virus de singe qui a été, depuis lors, la cause de cancers des tissus mous pendant des décennies.
 
BIEN QU’ILS NE SOIENT CONFRONTÉS À AUCUN RISQUE DE SANTÉ GRAVE, LES GENS PAYENT POUR QUE LEURS CORPS SOIENT CONTAMINÉS PAR DES VACCINS CONTAMINÉS. EN PRENANT CES VACCINS, ILS ÉCHANGENT LE RISQUE MINIME DE CONTRACTER DES MALADIES COMMUNES QUI, ELLES-MÊMES, SONT RAREMENT DANGEREUSES ET PEUVENT ÊTRE TRAITÉES SI ON LES CONTRACTE, CONTRE LA CERTITUDE ABSOLUE DE CHARGER LEUR CORPS AVEC :
 
  1. LE CANCER ET D'AUTRES VIRUS INFECTIEUX,
  2. UNE BACTÉRIE DESTRUCTRICE, ET
  3. UN PRODUIT CHIMIQUE QUI RÉDUIT LA FERTILITÉ.
 
ILS FONT CECI PARCE QU'ILS SONT TERRORISÉS PAR LEUR PROPRE GOUVERNEMENT AVEC DE FAUSSES INFORMATIONS (cf. http://articles.mercola.com/sites/articles/archive/2009/10/24/CBS-Reveals-that-Swine-Flu-Cases-Seriously-Overestimated.aspx) CONCERNANT LES RISQUES DE DIVERSES MALADIES, ET ON LEUR REFUSE DES INFORMATIONS VITALES À PROPOS DU RISQUE SCIENTIFIQUE REPRESENTÉ PAR LES VACCINS (cf.http://www.thinktwice.com/s_misc.htm).
 
Source : Spread The Light

PS. En vérifiant le lien source, inexplicablement, il ne fonctionne pas et c'est pourtant la bonne adresse ... alors, je place celle-ci qui vous amènera directement sur le blog :

http://rustyjames.canalblog.com/archives/2013/05/31/27299609.html

Et une fois là, vous pourrez écrire dans l'espace de recherche du blog le titre de l'article :

Tous les Vaccins sont Contaminés par des Mycoplasmes, une Bactérie Primitive qui Détruit les Parois Cellulaires


Et vous trouverez cet article qu'internet a classé « inexistant et/ou non disponible ... » !!!


Louange

Louange hébraïque

Psaumes 122:6

Psaumes 122:6
« Priez pour la paix de Jérusalem ! Que ceux qui T'aiment jouissent de la paix ! »

Psaumes 4:8

Psaumes 4:8
« Je me couche et je m'endors en paix, car Toi seul, ô ÉTERNEL ! Tu me donnes la sécurité dans ma demeure. » Psaumes 4:8
Une voix qui avertit.

Radio Musique Messianique

Sentinelle sur Dailymotion !

Nombre total de pages vues