mercredi 28 novembre 2012

Une Autre Vision Depuis L'Enfer 3

Une Autre Vision Depuis L’Enfer 3

Vision Complète De M.K. Baxter Sur La Fin Des Temps


- Comment vous sentez-vous ? Lui demanda la bête.

Elle ne répondit pas avant que la bête ait attaché un petit objet sur son chemisier. Alors elle reconnut que la bête était maître et seigneur et elle commença à l'adorer.

- Tu seras une reproductrice ! Tu auras des bébés parfaits et ils m'adoreront et me serviront.

La femme répondit d'une voix de robot :

Oui, maître ! Je vais vous obéir !

Je vis ensuite la femme dans un autre bâtiment. Il y avait beaucoup de femmes enceintes. Les femmes étaient allongées comme mortes, sur leurs lits, et elles chantonnaient des louanges lugubres à la bête. Toutes avaient le nombre 666 inscrit sur le front. Quand leurs bébés étaient nés, on les plaçait dans un autre bâtiment où des nurses au cerveau opéré étaient chargées de les élever.

Le nombre 666 était également inscrit sur le front des nurses. La bête s'éleva en puissance jusqu'à ce que son empire s'étende sur toute la Terre. Les bébés grandirent aussi, et à un moment donné, ils furent également soumis à la machine destructrice du cerveau. Ils adorèrent la bête et son image. Mais la machine n'avait pas de pouvoir sur les enfants de DIEU.

J'entendis la voix du SEIGNEUR :

Ceux qui adorent la bête et son image périront. Beaucoup seront trompés et tomberont, mais JE sauverai MES enfants de la bête. Ces choses se passeront dans les temps de la fin. Ne prenez pas la marque de la bête. Repentez-vous maintenant. Avant qu'il ne soit trop tard !

La bête se fera appeler elle-même un homme de paix. Et il apportera la paix à beaucoup de Nations après des temps très difficiles. Il fera en sorte que le monde soit approvisionné avec beaucoup de marchandises bon marché et il s'assurera que chacun ait un salaire suffisant. Il fera alliance avec de nombreuses Nations, et les grands de ce monde le suivront dans un faux sentiment de sécurité.

Avant ce temps là, JE ferai lever une armée de croyants qui seront établis dans la vérité et la justice. La puissante armée dont a parlé JOËL entendra MA Voix du lever du soleil jusqu'à son coucher. Ils entendront MA Voix, également, pendant les heures de la nuit. Et ils ME répondront. Ils travailleront pour MOI et ils courront comme de puissants guerriers. Ils feront pour MOI de grandes choses, et JE serai avec eux.
 
FIN 

Une Autre Vision Depuis L'Enfer 2

Une Autre Vision Depuis L’Enfer 2

Vision Complète De M.K. Baxter Sur La Fin Des Temps


J'entendis une voix puissante retentir à travers l'atmosphère ténébreuse.

Je vis une énorme bête s'assoir sur un immense trône. Tous lui obéissaient. Je vis des cornes spirituelles pousser sur sa tête. Elles atteignirent tous les endroits de la Terre. La bête prit pour elle-même de nombreuses positions d'autorités, de nombreuses hautes fonctions. Sa puissance devint importante.

La bête se poussa elle même en de nombreux endroits et elle trompa beaucoup de gens. Le riche et le célèbre étaient trompés autant que le pauvre et le laissé pour compte. Les petits et les grands du monde rendaient hommage à la bête. On apporta dans un bureau une énorme machine. La bête apposa sur elle sa marque et SA VOIX sortit de la machine. Il y avait aussi un ordinateur qui pouvait voir ce qui se passait dans les maisons et dans les lieux de travail. Il n'y avait qu'un seul ordinateur de ce type et il appartenait à la bête. La partie qui était localisée dans les foyers était invisible à l'œil nu, mais elle pouvait transmettre à la bête les moindres mouvements des gens. Je vis la bête faire tourner son trône et me faire face. Sur son front était marqué le nombre 666.

Continuant à regarder, je vis dans un autre bureau, un autre homme devenir très fâché contre la bête. Il demanda un entretient avec elle. Il hurlait de sa plus forte voix. Alors la bête apparut et très courtoisement lui dit :

Venez. Je peux vous aider à régler tous vos problèmes.

La bête emmena l'homme en colère dans une grande salle et lui recommanda de s'allonger sur une table. La salle et la table me faisait penser à la salle d'opération d'un hôpital. On donna un anesthésique à l'homme et on le plaça sous une grosse machine. La bête plaça des électrodes sur la tête de l'homme et mis en marche la machine. Sur le haut de la machine, on pouvait lire : « CE CORRECTEUR DE PENSÉE APPARTIENT À LA BÊTE 666 ».

Quand on enleva l'homme de la table, son regard avait perdu toute expression et ses mouvements rappelaient ceux d'un " ZOMBIE " dans un film d’épouvante. Je vis une grande tache claire sur sa tête et je sus que son CERVEAU avait subit une opération chirurgicale qui allait permettre à la bête de le contrôler.

- Maintenant, Monsieur, dit la bête, ne vous sentez-vous pas mieux ? Ne vous ai-je pas dit que je pouvais m'occuper de tous vos problèmes ? Je vous ai donné une façon de penser toute neuve. Vous n'aurez plus de soucis ni d'ennuis, désormais.

L'homme ne parlait pas.

- Vous allez obéir à tous mes ordres, dit la bête en saisissant un petit objet qu'elle attacha à la chemise de l'homme.

Elle s'adressa à nouveau à l'homme qui répondit sans bouger les lèvres. Il se déplaçait comme un mort vivant.

Vous allez travailler et ne pas vous mettre en colère ni vous frustrer. Vous ne pleurerez pas et ne serez pas triste. Vous allez travailler pour moi jusqu'à votre mort. Il y a beaucoup de gens que je contrôle. Certains mentent, d'autres tuent. Certains sont des voleurs, d'autres font la guerre. Certains ont des enfants, d'autres travaillent sur des machines. Et d'autres font encore d'autres choses. Oui je contrôle absolument tout !

La bête éclata d'un rire diabolique. L'homme avait en main des papiers à signer. Il donna joyeusement à la bête tout ce qui lui appartenait. Dans ma vision je vis l'homme quitter le bureau de la bête, monter dans une voiture et rentrer chez lui. Quand il s'approcha de sa femme, elle voulut l'embrasser mais il ne manifesta aucune réciprocité. Il n'avait plus aucun sentiment pour sa femme ni pour personne d'autre. La bête l'avait rendu incapable de quelque sentiment ou émotion que ce soit. La femme devint très fâchée et se mit à crier après son mari. Mais sans résultat. Finalement, elle déclara :

- Très bien. Je vais appeler la bête. Elle saura bien ce qu'il faut faire.

Après une courte communication téléphonique, elle sortit de chez elle et se rendit dans le bâtiment que son mari avait tout juste quitté. La bête l'accueillit aimablement :

Dites-moi ce que sont vos ennuis. Je suis sûr que je vais pouvoir vous aider.

Un homme très élégant la prit par le bras et la conduisit sur la même table que celle où son mari avait été placé un peu plus tôt. Après la même opération, elle aussi devint une esclave dépersonnalisée de la bête.

Suite Une Autre Vision Depuis L'Enfer 3 :
http://lesondushofar.blogspot.ca/2012/11/une-autre-vision-depuis-lenfer-3.html

Une Autre Vision Depuis L'Enfer

Une Autre Vision Depuis L’Enfer

Vision Complète De M.K. Baxter Sur La Fin Des Temps


- Cette vision concerne des temps futurs, me dit Le SEIGNEUR. Et elle s'accomplira. Mais JE reviendrai prendre MON ÉPOUSE, MON Église. Elle ne verra pas ces choses. Réveille-toi, MON peuple. Sonne l'alarme aux quatre coins de la Terre, car JE reviendrai comme l'a annoncée MA Parole.

J'aperçus alors le serpent ardent qui se trouvait dans la jambe gauche de l'Enfer.

- Viens et écoute ce que L’ESPRIT dit au monde, dit JÉSUS.

Je vis les cornes du serpent ardent entrer dans les corps des habitants de la Terre. Plusieurs étaient complètements possédés par le serpent. Observant encore, je vis une énorme bête surgir dans un endroit spacieux et se transformer en homme. Les habitants de la Terre s'enfuyaient à sa vue, les uns dans les lieux désert, les autres dans des cavernes, d'autres dans des stations de métro ou dans des abris souterrains. Ils cherchaient toutes sortes d'abris pour se cacher de la vue de la bête. Aucun d'eux ne louait DIEU, ni ne parlait de JÉSUS.

OÙ EST MON PEUPLE ? Me dit une Voix.

Regardant de plus près, je vis des gens qui ressemblaient à des morts en marche. Il y avait dans l'air une tristesse désespérée, et nul ne se dirigeait ni à gauche ni à droite. Je me rendis compte que les gens étaient conduits par une force invisible. De temps à autre, une voix leur parlait en provenance de l'espace qui les entourait, et ils obéissaient à cette voix. Ils ne se parlaient pas entre eux. Je vis aussi que le nombre 666 était inscrit sur leurs fronts et sur leurs mains. Je vis des soldats à cheval rassembler ces gens en troupeaux comme du bétail.

Le drapeau américain, déchiré en lambeaux, traînait négligemment sur le sol. Il n'y avait aucune joie, aucun rire, aucun bonheur. Je voyais partout la mort et le mal. Les gens avancèrent l'un derrière l'autre jusqu'à un grand magasin. Ils marchaient au pas comme des soldats découragés et ils étaient vêtus comme le sont certains prisonniers. Une grande clôture entourait le magasin et il y avait des gardes en faction çà et là. Où que je regarde je voyais des soldats en tenu de combat.

Je vis ces automates, ces morts vivants, conduits comme un troupeau dans ce magasin où ils ne pouvaient acheter que des choses de première nécessité. Au fur et à mesure que chacun avait terminé ses achats, il devait monter dans un gros camion de l'armée couleur kaki. Le camion, bien gardé, l'emmenait vers une autre destination.

Ici dans une sorte de clinique, ces gens étaient examinés pour des problèmes de maladies contagieuses ou de handicaps moteurs. Un petit nombre d'entre eux étaient traînés sur le coté comme des objets de rebut.

Sans tarder, on emmenait dans une autre salle ceux pour lesquels l'examen avait été négatif. Dans cette salle, un impressionnant dispositif électrique avec des boutons et des fils occupait un mur entier. Une porte s'ouvrit et plusieurs techniciens entrèrent. L'un d'eux commença à faire appel des gens qui était dans la pièce. Sans la moindre résistance, ils s'avançaient un à un à l'appel de leur nom et se dirigeaient vers un grand caisson. Une fois rentré à l'intérieur, un autre technicien refermait la porte sur eux et tirait une manette du panneau mural.

Quelques minutes plus tard, il ouvrit la porte, et avec un balai et une pelle à poussière, ôtait du sol ce qui restait d'eux. Dans la salle, il ne resta plus rien; seulement un petit tas de poussière de ce qui, un peu plus tôt, avait été une salle remplie de gens.

Je vis ceux qui n'avaient pas été rejetés à l'examen médical être ramenés dans le même camion et être conduit par train. Ils ne se parlaient pas entre eux et nul ne prêtait même attention à son voisin. Dans un autre bâtiment, on affectait chaque personne à un travail. Ils se mettaient tous à travailler sans la moindre opposition. Je constatai qu'ils travaillaient très dur à leurs tâches respectives, et qu'à la fin de la journée on les emmenait dans un bâtiment entouré de très hautes clôtures. Là, chacun se déshabillait et se mettait au lit. Le lendemain, ils devaient se remettre au travail.

Suite Une Autre Vision Depuis L'Enfer 2 :
http://lesondushofar.blogspot.ca/2012/11/une-autre-vision-depuis-lenfer-2.html

dimanche 25 novembre 2012

Vision Du Ciel

Vision Du Ciel


Certaines des visions qui vont suivre m'ont été données avant que JÉSUS ne m'emmène en Enfer. D'autres m'ont été données vers la fin de mon voyage en Enfer.

Je reçus cette vision alors que j'étais en prière. Je vis des anges en train de lire les enregistrements de nos actes terrestres. Certains d'entre eux avaient des ailes, d'autres n'en avaient pas; certains étaient très grands, d'autres étaient petits, mais leurs visages étaient tous différents, pareillement à ce qui se passe pour les hommes, ici sur Terre. On pouvait identifier les anges à leurs visages.

Je vis des anges activement occupés à tailler de très gros diamants et les placer dans les fondations de magnifiques demeures. Les diamants mesuraient une trentaine de centimètres d'épaisseur et une soixantaine de centimètres de longueur. Ils étaient vraiment splendides. Chaque fois qu'une âme est gagnée pour DIEU, un diamant est ajouté à la demeure du gagneur d'âmes. Aucun travail n'est fait en vain, s'il est accompli pour DIEU.

 Une autre fois, j'eus cette vision céleste, alors que j'étais en prière. J'étais dans L'ESPRIT et un ange vint vers moi. Il m'emmena dans les Cieux. À nouveau il y eu des scènes merveilleuses de lumière déferlante et de gloire éblouissante. C'était très impressionnant de contempler ce déploiement de la Puissance de DIEU.


Tandis que l'ange et moi nous nous approchions de deux portails géants, dans un mur immense, nous vîmes deux anges exceptionnellement grands qui tenaient des épées. Ils mesuraient une quinzaine de mètre de hauteur et leurs cheveux étaient comme de l'or filé. Les portails étaient tellement hauts que je ne pouvais pas en voir le sommet. C'était la plus belle œuvre d'art que je n'avais encore jamais vue; ils étaient gravés à la main de sculptures formant des plissements complexes comme des tentures avec des strates et des incrustations de perles, de diamants, de rubis, de saphirs, et d'autres pierres précieuses. Elles s'ouvrirent alors vers l'extérieur et un ange tenant à la main un livre arriva de derrière les portes.

Après avoir fait une vérification dans le livre, c'est d'un signe approbateur qu'il confirma que je pouvais entrer.

Lecteurs, vous ne pourrez pas entrer au Ciel si votre nom n'est pas écrit dans le Livre de Vie de L'Agneau !

Le SEIGNEUR me donna encore la vision suivante. Je vis une grande échelle spirituelle qui descendait du Ciel jusqu'à la Terre. À une extrémité de l'échelle, des anges descendaient vers la Terre, tandis qu'à l'autre extrémité ils en remontaient. Les anges n'avaient pas d'ailes, mais chacun tenait un livre avec un nom sur la couverture. Certains anges semblaient indiquer des directions et répondre à des questions posées par d'autres anges. Une fois la direction et les réponses données, ils disparaissaient.

Je vis également d'autres échelles, en d'autres endroits de la Terre; les anges étaient en constant mouvement; ils montaient et descendaient; Messagers de DIEU, ils exécutaient SES ordres. Ils se déplaçaient avec intrépidité et autorité.


Dans une autre vision, un ange m'emmena jusqu'au Ciel et me montra une immense salle aux murs d'or massif. Des lettres de l'alphabet étaient gravées çà et là sur les murs. Cela ressemblait assez à une gigantesque bibliothèque. Mais les livres étaient encastrés dans le mur au lieu d'être posés sur des étagères. Des anges en robes longues sortaient ces livres des murs et les consultaient soigneusement. Ils semblaient avoir reçu des directives très strictes dans leur tâche. Je remarquai que les livres avaient d'épaisses couvertures d'or et que certaines pages étaient rouges. Ces livres étaient très beaux.

L'ange qui était avec moi me dit que ces livres étaient les enregistrements des vies de chaque être humain né sur la Terre. On me dit qu'il y avait ailleurs bien d'autres salles pareilles à celle-ci avec encore beaucoup plus de dossiers. De temps en temps, les archanges emportaient les registres devant DIEU afin qu'il donne SON approbation ou SA désapprobation.

Ces livres contenaient les requêtes de prière, les Prophéties, les attitudes, la croissance dans le SEIGNEUR, les âmes conduites à CHRIST, le fruit de L’ESPRIT et bien d'autres choses encore. Tout ce que nous faisons sur Terre est enregistré dans un de ces livres, par les anges. Il n'était pas rare qu'un ange sorte un des livres et en nettoie les pages avec un chiffon doux. Les pages ainsi nettoyées devenaient rouges.

Je voudrais vous certifier une fois encore que les choses que vous avez lues dans ce livre sont vraies. L'Enfer est véritablement un lieu de tourments et de flammes. En tant que servante de DIEU, je me suis soumise à la volonté du SEIGNEUR JÉSUS-CHRIST, et j'ai fidèlement enregistré ces choses qu'IL m'a montrées et tout ce qu'IL m'a dit. Pour retirer un meilleur bénéfice de ce livre, vous devriez le lire avec la Bible à vos côtés et comparer ce qu'Il dit à ce que disent les Saintes Écritures. Que DIEU utilise ce livre pour SA Gloire.

Mary K. Baxter

Suite Une Autre Vision Depuis L'Enfer :
http://lesondushofar.blogspot.ca/2012/11/une-autre-vision-depuis-lenfer.html

Le Ciel - Suite Une Révélation Divine De L'Enfer 30

Le Ciel


Après avoir vécu cet abandon dans les « mâchoires de l'Enfer », je fus malade pendant plusieurs jours. Je devais laisser la lumière allumée pour dormir. J'avais besoin d'avoir la Bible constamment près de moi, et je la lisais tout le temps. Mon âme était en état de choc et je savais désormais ce qu'une âme perdue endure lorsqu'elle est en Enfer.

JÉSUS me disait : « Sois en paix, reste tranquille. »

Et la paix inondait mon âme. Mais quelques minutes après, je me mettais à sursauter en hurlant d'une peur hystérique. Pendant toute une période, je savais que je n'étais jamais seule. JÉSUS était toujours présent, mais malgré le fait de savoir qu'IL était là, parfois je n'arrivais pas à sentir SA Présence, et j'avais tellement peur de retourner en Enfer que je restais dans l'effroi, même parfois avec JÉSUS près de moi.

Je voudrais vous certifier, une fois encore, que les choses que vous avez lues sont vraies. L'Enfer est véritablement un lieu de tourments et de flammes. Mais je voudrais aussi vous dire que le Ciel est tout autant une réalité et qu'il peut être votre demeure pour l'éternité.

JÉSUS me dit : « JE veux te montrer l'amour et la bonté de DIEU ainsi que certaines parties du Ciel. JE veux que tu voies les œuvres merveilleuses du SEIGNEUR qui sont si belles à contempler ».

En face de nous, je vis deux planètes géantes, magnifiques et glorieuses dans toute leur splendeur. DIEU LUI-MÊME y était la lumière. Un ange vint à notre rencontre et me dit :

Contemple la Puissance, la Force et la Majesté de DIEU. Laisse-moi te montrer le lieu qu'IL a créé pour SES enfants.

Soudain une planète énorme resplendit devant nous, une planète aussi grande que la Terre. J'entendis alors la VOIX du PÈRE :

« Le PÈRE, Le FILS, et L’ESPRIT-SAINT sont UN. Le PÈRE et Le FILS sont UN, et Le PÈRE et L’ESPRIT-SAINT sont UN. J'AI envoyé MON FILS mourir sur une croix afin que nul ne soit perdu.

Mais, JE voulais te montrer l'endroit que J’AI préparé pour MES enfants. JE prends le plus grand soin de tous MES enfants. JE prête attention quand une maman perd un enfant, même lorsqu'il s'agit d'une perte avant terme comme lors de ta fausse-couche.

Tu vois, JE connais toutes choses et JE veille. Dès l'instant où il y a une vie dans un sein maternel, JE le sais. JE sais tout au sujet des bébés qu'on tue dans le ventre de leur mère. Ces avortements provoqués pour des enfants non désirés, JE les connais. JE connais ceux qui sont morts à la naissance et ceux qui sont nés avec des malformations. Dès le moment de la conception, une âme existe. MES anges descendent sur Terre et M'apportent les enfants qui viennent de mourir. J'AI pour eux un lieu où ils peuvent se développer, grandir, recevoir la connaissance et être aimés. JE leur donne des corps en restaurant toute partie qui pouvait manquer. JE leur donne des corps glorifiés ».

Sur toute cette planète, on percevait le sentiment d'être aimé, la sensation d'un profond bien être. La perfection était partout. Ici et là, au milieu d'une végétation luxuriante, parmi l'herbe verte et à côté de bassins d'une eau de cristal, on voyait des terrains de jeux avec des sièges de marbre et des bancs de bois lustré. Il y avait partout, où qu'on regarde, des enfants qui se livraient à toutes sortes d'activités.

Chaque enfant était vêtu d'une robe blanche, sans la moindre tâche et avait des sandales aux pieds. Les robes blanches étaient si éclatantes qu'elles scintillaient dans la lumière étincelante de la planète. Une profusion de couleurs accentuait en ces lieux la blancheur des robes des enfants. Les anges étaient les gardiens des portes, et les noms des enfants étaient tous écrits dans le livre.

Je vis des enfants étudier la « Parole de DIEU » et être enseignés à la musique avec un livre en or. J'ai été surprise de voir toutes sortes d'animaux grimper sur les enfants ou s'asseoir à leurs côtés tandis qu'ils étaient dans cette école angélique. Il n'y avait ni pleurs, ni tristesse. Toutes choses étaient magnifiques au plus haut point et la joie et le bonheur régnaient partout. L'ange alors me montra une autre planète qui flamboyait devant moi comme une grande lumière qui resplendissait comme un million d'étoiles. Tout sur cette planète était merveilleux et plein de vie.

Dans le lointain, je vis deux montagnes; elles étaient d'or pur. Plus près de moi se trouvaient deux portails d'or, incrustés de diamants et d'autres pierres précieuses. Je sus qu'il s'agissait de la nouvelle Terre et la Cité qui resplendissait devant moi était la Nouvelle Jérusalem, la Cité de DIEU qui descendra sur Terre.

Puis je me retrouvai sur notre vieille Terre; la Terre telle qu'elle sera avant le feu final qui va l'épurer et la purifier pour le Glorieux Dessein de DIEU. Et là, également, il y avait une Nouvelle Jérusalem, la Capitale du Millénium. Je vis des gens sortir de grottes et descendre des montagnes et se diriger vers la Cité. Là JÉSUS était ROI et toutes les nations de la Terre LUI offraient des présents et LUI rendaient hommage.

JÉSUS me dit : « JE vais bientôt revenir et emmener les MIENS au Ciel avec MOI. D'abord se lèveront les morts qui ont été justifiés, ensuite les vivants qui seront restés seront appelés à monter ME rejoindre dans les airs. Après cela, l'antichrist règnera sur la Terre pendant un temps fixé; il y aura des Tribulations comme il n'y en a jamais eues jusqu'à maintenant et comme il n'y en aura jamais plus. Alors JE reviendrai avec MES saints et satan sera chassé dans le puits de l'abîme où il restera mille ans. Pendant ces mille ans, JE règnerai sur toute la Terre depuis Jérusalem. Quand le Millénium sera passé, satan sera libéré pour un temps et JE le vaincrai par l'éclat de MA venue. Puis cette vielle Terre passera. Alors il y aura une nouvelle Terre et une nouvelle Jérusalem qui descendra sur elle et JE règnerai aux siècles des siècles ».

Suite Vision du Ciel :
http://lesondushofar.blogspot.ca/2012/11/vision-du-ciel.html

Une Révélation Divine De L'Enfer Suite 30

Les Mâchoires De L'Enfer


Finalement nous quittâmes le bras gauche de l'Enfer. En partant, JÉSUS dit encore ceci :

- « Dites aux membres de vos famille que JE les aime et que JE les reprends dans l'amour; dites-leur que JE les garderai du malin s'ils mettent leur confiance en MOI ».

La nuit suivante, JÉSUS et moi nous entrâmes dans les mâchoires de l'Enfer.

« MON enfant, me dit JÉSUS, ce sont ici les mâchoires de l'Enfer. Chaque fois que s'ouvre la bouche de l'Enfer, tu peux entendre ce grand bruit ».

Aussi loin que mon regard pouvait porter, ce n'était qu'un entassement d'âmes tout le long des pentes de la colline. Je pouvais entendre leurs pleurs.

- « Ces âmes, me dit JÉSUS, sont des personnes qui viennent tout juste de mourir sur la Terre et qui arrivent en Enfer. Cette activité se poursuit jour et nuit. »

Cette partie de l'Enfer était plongée dans une semi obscurité et un brouillard sale. Une faible lueur jaunâtre filtrait à peine et l'odeur de chair rôtie et de pourriture était presque insoutenable. À chaque fois que les mâchoires de l'Enfer s'ouvraient, elles déchargeaient un lot d'hommes perdus, comme dans un dépotoir. Mon âme était en état de choc. Je me tournais alors vers JÉSUS, mais IL n'était plus là.

- Oh, non ! Ça ne va pas recommencer ! JÉSUS, où es-TU ?

JÉSUS était parti et je me sentis vraiment perdue.

JÉSUS où es-TU ? Criai-je.

Tandis que je criai en cherchant JÉSUS, je commençai à courir. Je fus stoppée par un démon de forte stature qui portait une chaîne. Il se mit à rire et me dit :

Où veux-tu aller en courant, femme ? JÉSUS n'est pas ici pour te sauver. Tu es en Enfer pour toujours.

Oh ! Non ! Criai-je. Laisse-moi partir.

Je le frappai de toutes mes forces, mais je fus très vite enchaînée et jetée à terre. Tandis que je gisais là, une chose étrange commença à engluer mon corps avec une telle puanteur que je me sentis mal. Je ne savais pas ce qui allait se passer. Je sentis alors ma chair et ma peau commencer à se détacher de mes os. Je hurlai et hurlai encore, épouvantée.

JÉSUS ! Criai-je. Où es-TU ?

Puis je commençai à sentir les vers en moi. J'essayais de les enlever, mais plusieurs autres prenaient leur place aussitôt. Je pouvais véritablement ressentir la décomposition de mon corps. Je me demandais si je n'étais pas en train de faire un cauchemar.

Étais-je vraiment en Enfer ? Avais-je commis quelque péché contre DIEU ? Avais-je perdu mon Salut ? Horrifiée, je me rendis compte que j'étais en Enfer comme toutes ces autres âmes que j'avais vues et à qui j'avais parlé. Je n'étais qu'un squelette sale et cependant je pouvais ressentir tout ce qui m'arrivait. Je voyais d'autres personnes dans le même cas que moi et ceci à perte de vue. Je voulais mourir, mais je ne le pouvais pas. Je sentis le feu s'allumer dans mes jambes. Je suppliai :

- JÉSUS où-es-TU ?

À cet instant un démon me dit :

- Ton JÉSUS t'a laissé en bas, n'est-ce pas ? Et bien maintenant, tu es la propriété de satan. Un rire diabolique lui échappa ...

Je pensais : comment vais-je en sortir ? Que va-t-il se passer ? Qu'ai-je fait pour mériter l'Enfer ? SEIGNEUR, sauve-moi, disais-je en pleurant. Encore et encore, je pleurais implorant DIEU de me venir en aide. Je ne pouvais ni LE voir ni ressentir SA présence. J'étais en Enfer tout comme le reste de ceux que j'avais vus. Je m'écroulai au sol dans la douleur et je pleurai. Je sentais que j'étais perdue pour l'éternité. Je commençais à chanter un cantique sur la vie en JÉSUS et sur la puissance de SON SANG qui peut sauver du péché. Mais à cet instant, de puissants démons avec des lances arrivèrent en hurlant :

Arrête. Ici satan est dieu. Nous haïssons JÉSUS et tout ce qu'IL représente.

Ils me donnèrent des coups de lance et je sentis de très vives brûlures quand les pointes transpercèrent mon être. Ils me transpercèrent encore et encore. Je m'arrêtai de chanter et au bout d'un long moment ils finirent par me ramener dans la cellule. Des plaintes et des gémissements traversaient l'atmosphère souillée.

Un gros rat grimpa sur ma jambe et me mordit. Je me mis à hurler et je le repoussai violemment. Je ressentis une forte douleur. Un feu venant de nulle part commença lentement à brûler dans ma direction. J'étais un pécheur en Enfer. Mes cris semblaient remplir entièrement les mâchoires de l'Enfer. J'avais conscience de tout ce qui m'arrivait.

Je voulais mourir, mais je ne le pouvais pas. Je criais en frappant de mes poings squelettiques le sol en terre battue de ma cellule. Je hurlais en pleurant, mais personne n'y prêtait attention. TOUT D'UN COUP, je me sentis hissée hors de ma cellule par une force invisible. Quand j'eus repris connaissance, Le SEIGNEUR et moi nous étions debout devant ma maison.

Mais pourquoi, SEIGNEUR ? M’écriai-je, pourquoi ? Et je tombai désespérée à SES pieds.

Sois en paix, reste tranquille, me dit JÉSUS.

Aussitôt je ressentis la paix. IL me souleva tendrement et je m'endormis dans SES bras. Le jour suivant, quand je me suis réveillée, j'étais très malade. Pendant des jours, j'ai revécu les horreurs de l'Enfer et ses tourments. La nuit, je me réveillais en hurlant et en disant que des vers étaient en train de grouiller en moi. J'étais complètement traumatisée par l'Enfer.

Suite Le Ciel :
http://lesondushofar.blogspot.ca/2012/11/le-ciel-suite-une-revelation-divine-de.html

Une Révélation Divine De L'Enfer Suite 29

Le Bras Gauche De L'Enfer


Je vis du feu et de la fumée monter de la Terre et une brume étrange qui se formait autour de la Terre. Je vis des zones de ténèbres apparaître çà et là, des cornes commencèrent à pousser sur la tête du serpent ardent et se développèrent jusqu'à couvrir la terre entière. satan donna des ordres au serpent. Il y avait là des esprits mauvais et des démons. Je vis alors ce serpent embrasé et maléfique sortir du bras droit de l'Enfer et commencer à frapper la Terre avec une grande puissance, blessant et détruisant beaucoup de gens.

« Voilà ce qui va se produire dans les temps de la fin, me dit JÉSUS. Viens plus haut. Certaines de ces choses ont déjà commencé sur la Terre; d'autres sont encore à venir, d'autres sont sur le point d'arriver très bientôt sur toute la Terre. Le serpent ardent est une partie de la « bête ». Ces Prophéties que vous lisez sont la vérité; ces Révélations sont véritables. Veillez et priez; aimez-vous les uns les autres; soyez saints et gardez vos mains pures. Maris, aimez vos femmes comme CHRIST a aimé l'Église. Maris et femmes, aimez-vous comme JE vous ai aimés. J'AI institué le mariage, et JE l'ai béni avec MA Parole. Gardez le lit conjugal saint. Lavez-vous de toute injustice et soyez purs comme JE suis pur.

Le peuple saint de DIEU a été égaré par des flatteurs. Ne vous y trompez pas, on ne se moque pas de DIEU. La compréhension vous viendra si vous ouvrez les oreilles et si vous M'écoutez. Ceci est MON message aux églises. Gardez-vous des faux prophètes qui se tiennent dans MON lieu saint et qui trompent par la flatterie. Écoute Ô Terre, MON peuple saint s'est endormi en écoutant de fausses doctrines. Réveillez-vous. JE vous dis que toute injustice est péchée; purifiez-vous de tout péché de la chair et de l'esprit. MES saints prophètes ont vécu des vies saintes, mais vous, vous vous rebellez contre MOI et MA Sainteté; vous attirez la malédiction sur vous-même; vous avez péché et vous avez amené sur vous l'esclavage de la maladie et de la mort.

Vous avez commis l'iniquité; vous avez agi méchamment; vous vous êtes rebellés contre MOI; vous vous êtes éloignés de MES préceptes et de MES Jugements; vous n'avez pas prêté l'oreille aux paroles de MES serviteurs les prophètes et les prophétesses. Ce sont des malédictions et non des bénédictions qui sont tombées sur vous.

Vous refusez toujours de vous tourner vers MOI et de vous repentir de vos péchés. Écoutez, vous ministres de la Parole, n'enseignez pas à MON peuple à pécher contre son DIEU. Rappelez-vous que le Jugement commence par la maison de DIEU. À moins que vous ne vous repentiez, JE vous rejetterai à cause des péchés que vous avez enseignés à MON peuple. Pensez-vous que JE sois aveugle pour ne pas voir ou sourd pour ne pas entendre ? Vous qui retenez la vérité captive dans l'injustice et qui garnissez vos poches avec l'argent et l'or du pauvre : repentez-vous. JE vous le dis avant qu'il ne soit trop tard. Au jour du Jugement, vous vous tiendrez seuls devant MOI et vous rendrez compte de ce que vous aurez fait avec MA Sainte Parole.

Si vous M'invoquez dans la repentance, J’ôterai la malédiction de vos pays et JE vous bénirai d'une puissante bénédiction. Si vous vous repentez et si vous avez honte de vos péchés, J'aurai miséricorde et compassion; JE ne ME souviendrai plus de vos péchés; priez afin d'être plus que vainqueurs. Réveillez-vous à la Vie et vivez; repentez-vous devant le peuple que vous avez égaré en lui enseignant de fausses doctrines; dites-lui que vous avez péché et dispersé MES brebis; repentez-vous devant MON peuple. Voici, JE suis en train de préparer une armée sainte; elle fera pour MOI de puissants exploits et détruira vos hauts lieux; ce sera une armée d'hommes saints, de femmes saintes, d'enfants, de jeunes gens et de jeunes filles saints. Ils ont été oints pour annoncer le véritable Évangile, pour imposer les mains aux malades, et appeler les pécheurs à la repentance.

C'est une armée d'hommes qui travaillent, de femmes au foyer, de célibataires, d'hommes et de femmes, d'écoliers; ce sont des gens ordinaires, car peu de gens distingués ont répondu à MON Appel. Dans le passé ces personnes ont été incomprises, maltraitées, abusées et rejetées. Mais JE les bénis avec l'audace en Sainteté et en ESPRIT. Ils commenceront à accomplir MA Prophétie et à exécuter MA volonté. En eux JE marcherai, JE parlerai et JE travaillerai. Ce sont ceux qui se sont tournés vers MOI de tout leur cœur, de toute leur âme, de toute leur force et de toute leur pensée. Cette armée ramènera beaucoup d'hommes à la Justice et à la Pureté de L’ESPRIT ».

« Très bientôt, JE vais commencer à agir au milieu d'eux et choisir ceux que JE désire pour MON armée. JE les chercherai dans les villes et les cités. Beaucoup seront surpris du choix que J'aurai fait. Vous les verrez commencer à agir à travers le pays, accomplissant des exploits pour l'amour de MON NOM. Soyez attentifs et vous verrez MA Puissance à l'œuvre ».

« JE vous le répète : ne souillez pas le lit conjugal; ne souillez pas votre corps dans lequel habite le SAINT ESPRIT; les péchés du corps conduisent aux péchés de l'esprit. J'AI créé l'homme pour la femme et la femme pour l'homme et décrété que les deux devaient être unis dans les liens sacrés du mariage. JE vous le répète : réveillez-vous ».

« Cette armée qui a été annoncée par le prophète Joël, se lèvera et fera de grandes choses pour DIEU. Le FILS de la Justice se lèvera avec la guérison sous SES ailes. IL mettra sous SES pieds les méchants et ils seront réduits en cendres sous la plante de SES pieds. Ils seront appelés l'armée du SEIGNEUR. JE leur accorderai des dons et ils accompliront MES œuvres puissantes. Ils feront des exploits pour Le SEIGNEUR de Gloire. JE répandrai MON ESPRIT sur toute chair et vos fils et vos filles prophétiseront. Cette armée combattra les puissances du mal et détruira beaucoup d'œuvres de satan. Les soldats de cette armée gagneront beaucoup d'âmes à JÉSUS CHRIST avant que le jour de la « bête » ne se lève ».

Puis JÉSUS me dit :

« Viens, il est temps de rentrer maintenant. »

Suite 30 : 
http://lesondushofar.blogspot.ca/2012/11/une-revelation-divine-de-lenfer-suite-30.html

Une Révélation Divine De L'Enfer Suite 28

Le Bras Droit De L'Enfer


Qu'est-ce que cela ? Demandai-je au SEIGNEUR.

IL me répondit : « Ce sont les âmes des incrédules et de ceux qui ont vécu sans DIEU. Ce sont ceux qui ont aimé leur propre chair au lieu d'aimer DIEU. C'étaient des hommes aimant des hommes et des femmes aimant des femmes qui n'ont pas voulu se repentir de leurs péchés et être sauvés. Ils ont aimé leur vie de péché et ont repoussé MON Salut ».

Tout à coup, le feu commença à rugir comme une immense fournaise, se déplaçant en dévorant tout sur son passage. Le fleuve brûlait absolument tout. Regardant encore ces âmes dans le feu, je vis qu'elles étaient d'un rouge ardent et que leurs os étaient noirs et calcinés. J'entendais leurs gémissements de regrets.

« Voilà ce qu'est leur tourment, dit Le SEIGNEUR. Maillon après maillon, ils sont enchaînés les uns aux autres.

Ils ont eu des désirs envers la chair de leur propre sexe, les hommes entre eux et les femmes entre elles, pour pratiquer des choses contre nature. Ils ont conduit beaucoup de jeunes filles et de garçons dans ces actes de péché. Ils appelaient cela l'amour, mais, en réalité, c'était le péché et la mort. JE sais bien que beaucoup de garçons et de filles, d'hommes ou de femmes ont été amenés contre leur gré à pratiquer ces actes abominables, JE les connais et JE ne leur imputerai pas ce péché. Souviens-toi, malgré tout, que JE connais toutes choses et que ceux qui ont amené ces jeunes à pécher reçoivent la plus grande punition. JE juge avec justice.

Au pécheur, JE dis : repens-toi et JE te ferai miséricorde. Invoque-MOI et JE te répondrai. Sans cesse, JE les ai appelés à se repentir et à venir à MOI. En MON NOM, ils auraient pu être libérés. Mais ils n'ont pas voulu M'écouter. Ils ont préféré les plaisirs de la chair à l'amour du DIEU VIVANT. »

J'entendais des hurlements de regrets tandis que la rivière de sang coulait devant nous. Des multitudes d'âmes traversaient le fleuve de flammes. Elles avançaient par-dessus et par-dessous les vagues de feu. Il n'y avait pas d'autre issue que brûler et nager dans le lac de feu.

Nous contournâmes la colline et arrivâmes devant une grande porte comportant de larges entailles. Elle était placée sur le flanc de la colline et une grosse chaîne se trouvait sur la porte. Des flammes rugissaient d'elle. La porte était fermée par de gros verrous. Je me demandais ce que tout cela signifiait.

Tout à coup le sombre visage d'un homme enveloppé d'une longue cape noire apparut devant la porte. On aurait dit qu'il avait mille ans.

« Derrière cette porte se trouve le puits de l'abîme, me dit JÉSUS. MA Parole est la Vérité. Viens et écoute ce que L'ESPRIT dit aux églises. La fin est proche. J'appelle les pécheurs à se repentir et à être sauvés. Maintenant : regarde ».

Nous étions dans une sorte de clairière et j'étais dans L’ESPRIT avec Le SEIGNEUR. Je regardai la vision qui se présenta devant moi, et je vis un serpent ardent, comme embrasé qui fouettait l'air avec son énorme queue. J'observai ce serpent spirituel se mouvoir avec une puissance impressionnante. Je le vis alors retourner dans le bras droit de l'Enfer et attendre. Je sus qu'il ne pouvait pas frapper la Terre tant que ce ne serait par l'heure prévue par DIEU.

Suite 29 :
http://lesondushofar.blogspot.ca/2012/11/une-revelation-divine-de-lenfer-suite-29.html

Une Révélation Divine De L'Enfer Suite 27

Les Ténèbres Du Dehors


Nuit après nuit, JÉSUS et moi nous retournions en Enfer afin que je puisse rapporter ces choses terribles. Chaque fois que nous passions dans le cœur, je me serrais très fort contre JÉSUS. Une peur atroce me saisissait chaque fois que je me souvenais de ce qui m'était arrivé dans ce lieu. Nous nous arrêtâmes devant un groupe de démons qui étaient en train de chanter et de réciter des louanges à satan. Ils semblaient se réjouir beaucoup.

« JE vais te faire entendre ce qu'ils disent », me dit JÉSUS.

Nous allons nous rendre dans cette maison aujourd'hui et tourmenter ceux qui l'habitent; satan nous donnera plus de pouvoir si nous obéissons, disaient t-ils. Oh ! Oui, nous allons y provoquer beaucoup de douleurs, de maladies et beaucoup de chagrins à tous.

Ils commencèrent à danser et à chanter des chants diaboliques d'adoration à satan, glorifiant le mal. Un démon dit :

Nous devons faire très attention et nous méfier de ceux qui croient en JÉSUS, car ils ont le pouvoir de nous chasser !

Oui, dit un autre, au NOM de JÉSUS nous devons nous enfuir.

Mais nous n'allons pas vers ceux qui connaissent JÉSUS et la Puissance de SON NOM, dit un autre.

« MES anges, dit JÉSUS, gardent MON peuple de ces mauvais esprits, et leurs œuvres échouent.

JE protège également beaucoup des gens qui ne sont pas sauvés, bien qu'ils ne le sachent pas. J'AI beaucoup d'anges qui s'emploient à stopper les plans néfastes de satan. Il y a, ajouta t-IL, beaucoup de démons dans l'air et sur la Terre.

JE t'ai permis de voir certains de ces démons, mais les autres ne le peuvent pas. Voilà pourquoi la vérité de l'Évangile doit être prêchée à chacun. La vérité affranchit les hommes et JE les protège du « malin ». En MON NOM se trouvent la délivrance et la liberté. J'AI tout Pouvoir dans les Cieux et sur la Terre ; ne crains pas satan, mais crains DIEU ».

Alors que nous avancions à travers l'Enfer, nous arrivâmes devant un personnage très grand et très sombre. Il était enveloppé de ténèbres et avait l'apparence d'un ange. Il portait quelque chose dans sa main gauche. JÉSUS me dit :

« Cet endroit s'appelle « Les Ténèbres du Dehors ».

J'entendis des pleurs et des grincements de dents. Nulle part ailleurs, jusque là, je n'avais vu autant de désespoir que celui que je ressentis en ce lieu. L'ange qui se tenait devant nous n'avait pas d'ailes. Il mesurait une dizaine de mètres de hauteur et il savait exactement ce qu'il faisait. Il tenait un énorme disque dans la main gauche et il tournait lentement sur lui-même, en levant haut le disque comme pour se préparer à le lancer. Il y avait une flamme au milieu du disque et le pourtour était sombre. L'ange plaça la main sous le disque et se recula pour prendre plus d'élan.

Je me demandais qui était cet ange géant et ce qu'il allait faire. Jésus connaissant mes pensées, me dit une nouvelle fois :

- « C'est ici les « Ténèbres du Dehors ». Souviens-toi de ce que dit MA « Parole » : « Et le serviteur inutile, jetez-le dans les ténèbres du dehors, où il y aura des pleurs et des grincements de dents » (Matthieu 22 : 13 et 25 : 30).

- SEIGNEUR ! Cela veut dire que tes serviteurs sont là ?

- « Oui, dit JÉSUS. Les serviteurs qui M'ont tourné le dos après que JE les aie appelés, les serviteurs qui ont aimé le monde plus que MOI et qui sont retournés se vautrer dans la boue du péché, les serviteurs qui n'ont pas voulu marcher dans la vérité et la sainteté, ils sont là. Il vaut mieux n'avoir jamais commencé plutôt que de retourner en arrière après M'avoir servi. Si vous péchez, vous avez un Avocat auprès du PÈRE, si vous vous repentez de vos péchés, JE suis Fidèle pour vous purifier de toute iniquité. Mais si vous ne vous repentez pas, JE viendrai au moment où vous ne vous y attendrez pas et vous serez chassés parmi les incrédules et jetés dans les Ténèbres du Dehors ».

J'observai l'ange noir tandis qu'il lançait l'énorme disque au loin dans les ténèbres.

- « MA Parole dit bien ce qu'Elle veut dire quand il est écrit : « Ils seront jetés dans les ténèbres du dehors ».

À ce moment là, JÉSUS et moi nous nous retrouvâmes dans les airs en train de suivre le disque dans l'espace. Nous nous approchâmes du bord du disque pour en observer l'intérieur. Il y avait du feu au centre et des gens y nageaient, émergeant de temps à autre des vagues de feu. Il n'y avait là ni démons, ni mauvais esprits, mais seulement des âmes qui brûlaient dans une mer de feu. À l'extérieur du disque, c'était les ténèbres les plus noires. Seule la lumière des flammes de l'intérieur éclairait la nuit. Dans cette lumière, je vis des âmes essayer de nager jusque sur les bords; certaines étaient sur le point d'y parvenir quand une attraction provenant du centre les ramenait dans les flammes. En observant plus attentivement, je vis qu'elles se transformaient en squelettes avec des âmes grisâtres comme du brouillard. Je compris alors qu'il ne s'agissait que d'une autre partie de l'Enfer.

Puis, comme dans une vision, je vis des anges ouvrir des sceaux. Des nations et des royaumes apparurent devant eux. Quand les anges brisèrent les sceaux, des hommes et des femmes, des garçons et des filles se dirigèrent tout droit dans les flammes. Je fus saisie d'épouvante, je regardais passer ces serviteurs du SEIGNEUR qui avaient chuté, en me demandant si je connaissais certains d'entre eux. Je n'arrivais pas à détourner mes yeux du spectacle de ces âmes qui marchaient tout droit vers le feu et que nul n'essayait d'arrêter. Je m'écriai :

SEIGNEUR, s'il TE plaît, arrête-les avant qu'ils n'atteignent le feu !

« Que celui qui a des oreilles entende, répondit JÉSUS, que celui qui a des yeux voit; MON enfant, élève ta voix contre le péché et le mal.

Dis à MES serviteurs d'être fidèles et d'invoquer le nom du SEIGNEUR. Si JE t'emmène à travers cet horrible endroit, c'est pour que tu leur dises ce qu'est l'Enfer. Certains ne te croiront pas, certains diront que DIEU est trop bon pour envoyer des hommes et des femmes en Enfer, mais dis-leur que MA « Parole » est la Vérité. Dis-leur que les méchants et les incrédules auront leur part dans le lac de feu ».

Une nuit suivante, JESUS et moi nous nous rendîmes dans une autre partie de l'Enfer.

« Nous sommes dans le bras droit de l'Enfer », me dit JÉSUS.

Nous montâmes sur une colline élevée et aride. Je plongeai mes regards tout en bas, et je vis un fleuve tourbillonnant. Il n'y avait pas de cratères de feu, ni de démons, ni de mauvais esprits, seulement le grand fleuve. Les bords du fleuve étaient cachés par les ténèbres. Je vis qu'il était rempli de sang et de feu. En observant de plus près, je remarquai de nombreuses âmes, liées les unes aux autres par des chaînes. Ces âmes se trouvaient dans le feu de l'Enfer. Je remarquai, également, qu'elles avaient l'aspect de squelettes avec leur âme grisâtre comme du brouillard.

Suite 28 :
http://lesondushofar.blogspot.ca/2012/11/une-revelation-divine-de-lenfer-suite-28.html

Louange

Louange hébraïque

Une voix qui avertit.

Archives du Blog

Radio Musique Messianique

Nombre total de pages vues