Diffusions LIVE Chaque Shabbat 13h15 Parasha et 16h Culte (Heure Belgique)

vendredi 20 avril 2012

Sarcler l'humanité


Le Figaro du 26 juin dernier se réjouissait de la diminution du recours à la ponction de liquide amniotique pour diagnostiquer les trisomies 21 ; le risque de fausses couches lié à cet acte s’éloignant.

En effet, les nouveaux sérodiagnostics vont permettre d’améliorer la détection de cette maladie chromosomique ; les échographies de dernière génération complètent le tableau visant à éliminer par l’avortement 100% de ces pauvres enfants. La loi Veil n’en a pas fait assez en la matière avec 96% ; il faut bien parachever le tableau du GÉNOCIDE de ces êtres si doux et si affectueux qui ont pour une partie d’entre eux un quotient intellectuel supérieur à 20% de la population française.

Bien sûr, nous sommes dans l’EUGÉNISME pur et dur. Mais ce n’est pas tout. Cet honorable journal qui entend bien ne pas appeler un chat par son nom, nous apprend aussi que quelques globules des enfants à naître circulent dans le sang de leur mère ; et que bien sûr il est possible de les prélever, en séquencer l’ADN et d’inscrire en bas de compte rendus toutes les potentialités de maladie à venir chez l’enfant (coût, 400 euros en Belgique).  

« Madame, votre enfant à un risque de faire un diabète à 40 ans. Au prix de l’insuline vous n’allez quand même pas imposer une telle charge à lui-même, à vous-même quand vous aurez 20 ans de plus, et à toute la société. Je vous conseille l’AVORTEMENT! » « Votre enfant présente un risque de cancer du sein : vous n’y pensez-pas ? » La dynamique de la compassion qui arrange tout le monde va transformer les blocs opératoires en usine de mort, comme il en est déjà d’une partie des maternités.

DES HUMAINS « À LA CARTE ».

Tuer les malades à tout va pour soigner les maladies ? Tout ceci a-t-il un sens ? La médecine, de thérapeutique, est devenue prédictive. Mais à force de prédire toutes les potentialités pathogènes que nous avons en nous, le risque est grand de SARCLER l’HUMANITE à la recherche de l’enfant parfait qui deviendra un homme idéal. Marx comme Nietzsche y retrouvent leur compte. Gracchus Babeuf de même. Les conséquences sont les mêmes : tuer, tuer encore au nom de l’idéologie hédoniste de la société ; toute aussi toxique que celle d’un Lénine, d’un Himmler ou d’un Robespierre. Nous pouvons déjà prévoir un véritable génocide génétique !

Mais, réflexion bête : si une partie de l’humanité est éliminée parce que la société n’en a pas envie, que les gouvernements n’en ont pas besoin, ou qu’elle n’est pas parfaite, qui donc survivra ? Pas grand monde.

L’humanité devrait se limiter à un milliard d’hommes, ont décrété certaines officines occultes. Restera un système dirigé par quelques privilégiés, lesquels feront naître les enfants en fonction de ce qu’ils auront estimé nécessaire pour leurs plaisirs, leur propre profit et leur désir de gloire ou de puissance.

La première voie consiste à planifier les naissances en fonction des besoins de la société. La stérilité masculine augmente actuellement de manière exponentielle en raison de l’épandage des hormones féminines dans l’écosystème. 30% des Américains et des Ecossais sont devenus stériles. D’où la fécondation in vitro qui est en train indubitablement de se généraliser. Les techniques s’en améliorent. La vitrification des ovules et des embryons augmente énormément les succès de la FIV (fécondation in vitro).

Les centres de procréation assistée se multiplient. Certains d’entre eux arrivent à 60 voire 80% de réussite. Par exemple les naissances de la maternité de l’Hôpital des Quatre Villes (Saint-Cloud, chaville, Sèvres, Ville d’Avray, etc.) ont un taux d’accouchement dont 30% est issu de la FIV.

250 000 Français (soit près de la moitié des naissances d’une année en France) sont nés de cette manière. Cette planification arrange souvent les cadres féminins qui désirent aménager leur carrière ou leurs vacances en fonction des naissances souhaitées. Mais les hôpitaux ont aussi intérêt à une telle régulation en raison des creux inévitables dans l’occupation des lits. De plus les socialistes ont prévu de généraliser la grossesse des mères porteuses (GPA) ainsi que la FIV. Une régulation de ce type est plus facile à faire de cette manière que les avortements obligatoires effectués en Chine.

Puis les GPA seront rendus obsolètes, par le développement in vitro des embryons jusqu’au stade de fœtus. Ce sera la deuxième manière de planifier les naissances. Dans un premier temps, les embryons seront développés par des mères porteuses payées. Puis ensuite, tout se fera dans des couveuses. Les gouvernements décréteront un quota. Et comme le souhaite Attali, les couples voulant des enfants iront ensuite les acheter, car ˝ ils se vendront ˝. C’est ce qu’il écrit en toutes lettres dans son ouvrage Petite histoire de l’Avenir. Les couples choisiront leur modèle, comme cela se fait déjà sur commande aux États-Unis. Des labos vendent des embryons ˝ à la carte ˝. Le transport de ceux-ci, conditionnés dans de l’azote liquide, vers d’autres pays se fait par avion. Ils sont implantés selon le cas sur l’acheteuse ou sur une mère porteuse.

SATISFAIT ou  REMBOURSÉ !

La régulation de la production se fera comme l’Europe le fait en matière de lait, de beurre ou d’automobiles….

ECTOGENÈSE

Mais il est probable que les gamètes se synthétiseront à  partir de cellules souches. Ceci a déjà été réalisé il y a quatre ans par Mme Linn en Floride.  

Celle-ci a développé de tels embryons jusqu’à 13 semaines de grossesse. Elle se faisait fort de réaliser un placenta artificiel leur permettant de se développer jusqu’au stade de fœtus assez grand pour être repris par les couveuses classiques. Elle l’a expliqué à Science et Avenir. C’est ce que les pédiatres qualifient du mot d’ectogenèse pour parler des enfants développés hors du sein maternel0 Les sujets non conformes ou inutiles seront euthanasiés ; ainsi que les sujets adultes ou vieillis devenus économiquement non rentables  ( belle société ! )

Bush a fait détruire le labo de Mme Linn par le FBI. Mais si Obama est réélu, un tel scénario sera réalisé dans moins de dix ans. Par comparaison, rappelons que Bush voulait modifier la Constitution des États-Unis afin que la procréation se fasse par un homme et une femme dans le cadre d’unions entre eux. Or six États et non des moindres ont légalisé le mariage homosexuel.

L’opinion publique manipulée s’est retournée en quatre ans. Elle le fera pour l’euthanasie ou l’ectogenèse.  

Par ailleurs Craig Center, après avoir synthétisé un unicellulaire, entend bien aussi faire de même avec les gamètes. Il a déclaré vouloir progresser vite dans l’échelle de la zoologie en créant des espèces animales. Et il termine son interview dans Paris Match en mentionnant : « Et pourquoi pas aussi l’homme ? ». Le graal de la médecine. Le Dr Faust déclarant à Méphisto après lui avoir présenté son homoncule : « L’ancien mode de procréation, je le déclare vaine plaisanterie. » Le rêve de Prométhée.

UN MODÈLE HUMAIN

Tout ceci semble être de la science-fiction. Et pourtant ? Souvenons-nous du film Odyssée 2001 de Kubrick réalisé en 1968. Les cosmonautes pour  se distraire jouent aux échecs avec un ordinateur du nom de Karl qui est programmé pour les laisser gagner de temps en temps. Un enfant peut désormais acheter pour quelques euros de tels ordinateurs. Et Kasparov le plus grand joueur d’échec au monde a fini par se faire battre par un ordinateur... de ce type !  

Ce qui semblait impossible il y a trente ans l’est aujourd’hui précisément par l’ordinateur. Le séquençage du génome a été réalisé pour un seul sujet en 2004. En 2011 nous sommes à 50 000. En 2030 nous serons à un milliard et chacun aura sa petite carte sur lui avec son génome séquencé.  

Mais le pire est encore à venir. Il s’agit de la « modélisation » de l’être humain. Ce mot désigne la création de modèles destinés à être reproduits. Il est déjà utilisé depuis des siècles en matière de couture, de création artistique ou d’informatique.

Or précisément la modélisation commence à être utilisée pour les gènes. En clair seront à terme synthétisé des « modèles humains ».

Dans combien de temps réussira-t-on la création de cet homme artificiel ? Certainement moins qu’on ne l’imagine.  

On ne parle plus du clonage. Et pourtant celui-ci a bel et bien été réalisé par le Pr Wood de l’Université de Floride il y a trois ans. La nouvelle est passée inaperçue pour diverses raisons. La première est que le clonage reproductif a été interdit sur le plan international ; et que le clonage dit thérapeutique  n’a plus d’intérêt car dépassé par les recherches sur les cellules souches. De même la  modélisation de l’être humain sera réalisée par petites étapes… sans que personne ne s’en rende compte.  

IL FAUDRA MOINS DE TRENTE ANS POUR RÉALISER UN HOMME FORMATÉ, AUX CARACTÉRISTIQUES PRÉDÉTERMINÉES.

LE MONDE DE MATRIX.

Docteur Jean-Pierre Dickès

Article extrait du journal Présent  du 13 juillet 2011

Illustration : pourtoilavie.skynetblogs.be)
http://www.chaos-mondial-organise-resistance-infos.com/

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Vos commentaires sont importants et les bienvenus !

Louange

Louange hébraïque

Une voix qui avertit.

Archives du Blog

Radio Musique Messianique

Nombre total de pages vues