Shabbat Études~Parashot 11h00 (Belgique) 05h00 (Québec) Cultes 16h00 (Belgique) 10h00 (Québec)

vendredi 30 décembre 2011

Découverte stupéfiante !

Ron Wyatt un aventurier américain renommé 
pour ses découvertes réalisées sous la guidance de DIEU.

Aurait-on vraiment découvert du sang séché de JÉSUS-CHRIST ?

 


L' importance d'une vie ...

 

Un témoignage bouleversant !


                                                                   

Es-tu VRAIMENT chrétien ?

 

 Examinons-nous sincèrement maintenant ...  

Il n'y a RIEN de plus urgent !

                                                               
                                                                    

mercredi 28 décembre 2011

David et Goliath : une vision de la Fin des Temps

David et Goliath : une vision de la Fin des Temps


Par Hayden Olsen

Récemment, après avoir lu le récit de cette rencontre historique entre David et Goliath, j’ai été frappé par l’importance de son message concernant la période de la fin des temps que nous vivons présentement.

Bien plus qu’une histoire pour enfant, ce récit parle de la collision de deux royaumes. Le Royaume de DIEU et le royaume de satan.

Un certain nombre de fois dans les Écritures, nous assistons à une telle rencontre dramatique entre ces deux royaumes. On peut penser à l’époque de Moïse et de l’exode d’Égypte, des fléaux et de la mer Rouge. On peut penser à Josué et à Jéricho où Élie sur le mont Carmel. Alors, bien sûr, il y a le SEIGNEUR JÉSUS LUI-MÊME et les nombreuses occasions de SA démonstration du Royaume.

Dans tous ces événements, nous voyons quelque chose de la nature de ces deux royaumes opposés, et de la supériorité du Royaume de DIEU sur celui de satan. Nous pouvons également apprendre quelque chose au sujet de notre propre vie et des conflits que nous devons relever au jour le jour. Chacun de ces événements historiques peut nous enseigner sur les choses que DIEU veut que nous sachions, et la victoire qu’IL veut nous faire partager.

Nous arrivons à un moment où nous assisterons à une autre grande collision entre le royaume de DIEU et celui de satan. Cette collision sera sans doute aussi grande, sinon plus grande, que toutes les autres qui l’ont précédée. Et ce sera un moment où, une fois encore, DIEU manifestera SA grandeur et SA domination Toute-Puissante sur satan.

À cette fin, notre esprit crie, « Viens SEIGNEUR JÉSUS ».


Comme nous le lisons dans 1 Samuel 17, au sujet de la bataille entre David et Goliath, nous pouvons tout d’abord voir qu’il y a trois personnages principaux qui peuvent représenter trois peuples différents.
Premièrement, il y a Goliath et les Philistins. Ils représentent le monde, ou plus précisément, l’homme rebelle. Il y a quelque chose à leur sujet qui pourrait être englobé par le terme « l’esprit de cet âge ».

Ils sont là, plein de mépris et de dérision, proférant délibérément et avec arrogance des accusations contre DIEU et SON peuple. Ils représentent l’homme, dans la plénitude de la propre puissance et de sa propre gloire.

C’est le fruit de l’Arbre de la Connaissance du Bien et du Mal arrivant à maturité. L’orgueil de la vie qui méprise DIEU de sa propre hauteur élevée. La plénitude de l’homme qui cherche à être « comme DIEU » et même à détruire tout ce qui provient de DIEU dans sa quête pour dominer la Terre.

On peut remarquer dans la description de Goliath qu’il y a des références au nombre de six. Le nombre de l’homme. Il avait six coudées de hauteur, il avait six pièces dans son armure et sa lance pesait six cents sicles.

On pourrait dire qu’il représente tout ce que le terme « antéchrist » peut dire, puisqu’il est là se moquant de tout ce qui provient de DIEU et appelle le peuple de DIEU dans la bataille.

En regardant le monde d’aujourd’hui, nous pouvons voir Goliath en train de se préparer encore une fois. Nous pouvons entendre les défis qui résonnent en disant : « Où est ton DIEU » et les accusations qui se déversent pour déprécier l’Église et son appel à la guerre. Ceci a toujours été l’essence même de l’esprit de l’antéchrist.

Le second caractère de cette histoire est le roi Saül et son armée. Ce groupe représente le peuple de DIEU, mais ils sont le peuple de DIEU sous la domination de la chair. Ils sont une société vaincue. Ils se tiennent là, face à Goliath, craintifs, intimidés et sans l’onction ou la force de DIEU.

Nous pouvons nous demander, « Comment est-ce possible ? »


Comment le peuple de DIEU se trouve-t-il dans ce genre de situation et une telle condition ? La réponse est que, bien que ce soit le peuple de DIEU, il est encore gouverné et contrôlé par l’esprit de ce monde. Le peuple de DIEU est sous la domination du roi Saül – la chair.

Jetons un oeil sur eux.

Ils se tiennent là dans toutes leurs armures mondaines. Elles sont équipées avec tout ce que le monde compte pour quelque chose. Ils ont leurs chevaux et leurs chars et toutes les armes de la chair, et, bien sûr, ils ont leur roi qui se tient tellement haut au-dessus de tout le reste. Ils ressemblent exactement à toutes les autres nations à bien des égards.

Je ne peux pas m’empêcher de me demander combien de nos confessions et de nos organisations religieuses sont comme les armées de Saül. Ils sont remplis de toutes les manières de leur monde et leur puissance provient de l’argent, de l’organisation et de la puissance de la chair. Nous voyons en eux le même esprit de ce monde qui fait sa propre promotion avec des gadgets, des techniques de vente et toutes les manières des capacités humaines.

Il y a aussi une autre caractéristique qui est commune à l’Église de Saül. C’est la désobéissance envers la Parole du SEIGNEUR.

Le roi Saül se souciait plus de l’apparence du succès et de la puissance que pour l’obéissance à la Parole de DIEU. Il obéirait à DIEU aussi longtemps que ça fait son affaire et aussi longtemps que ça ne menace pas ses propres ambitions et ses propres désirs pour réussir aux yeux du peuple.

C’est la même aujourd’hui dans les dénominations. Le pouvoir du succès et les apparences sont les considérations les plus importantes. La volonté et les objectifs de DIEU sont souvent compromis pour le bien de l’intérêt et des traditions humaines.

Pour cette raison, ils se dresseront seuls en ce jour où Goliath les confrontera. Ils découvriront alors que Goliath est beaucoup plus puissant selon les termes de ce monde qu’ils le sont eux-mêmes, et ils se rendront compte qu’ils ne peuvent rien faire contre lui.

Ils seront extrêmement effrayés cette journée-là … même si, aujourd’hui, ils sont tellement pleins de leur propre puissance et hypnotisés par leurs propres louanges et leurs propres confessions positives. DIEU merci, il y a un troisième groupe dans cette histoire. C’est le groupe qui est caractérisé par David. Oui, David était une des personnes du peuple de DIEU. Mais il ne faisait pas partie de l’armée de Saül. De la même manière, aujourd’hui, il y a un troisième groupe. Ils sont dispersés un peu partout. Ils n’ont pas d’organisation spéciale ou d’endroit qui leur est propre. Pourtant, ils ont deux caractéristiques qui les distinguent; Ils ont un cœur propre à DIEU et … ils ne sont pas du roi Saül. Cette compagnie de David, comme celle de David d’autrefois, est petite, insignifiante, médiocre et sans importance. Pourtant, la main de DIEU est sur eux.

David était dans les champs faisant paître son troupeau quand l’appel est arrivé pour qu’il entre dans la bataille. Il faisait le travail que DIEU lui avait permis de faire, même si c’était insignifiant et extérieurement de peu d’importance.

De la même façon aujourd’hui, il y a ceux qui demandent : « Que fais-tu pour DIEU ? Qu’est-il arrivé lorsque vous avez abandonné le système ? » Ils mesurent tout par des considérations extérieures et passent leur vie à courir un peu partout, à organiser de grandes choses pour DIEU, mais, à la fin, avec très peu de résultats.

David ne connaissait rien des manières de Saül. Il ne s’était jamais présenté dans les écoles de formation de Saül. Il ne savait même pas comment polir son armure et encore moins la porter dans la bataille. Tout ce que David savait, il l’avait appris durant les circonstances ordinaires de la vie quotidienne. Il avait appris les choses simples de la vérité, de l’amour et de la fidélité. Il avait appris à marcher avec DIEU chaque jour. Ce sont là les manières de DIEU. Il prend toujours les choses humbles, les choses folles et les choses qui « n’existent pas », afin d’en faire quelque chose de grand.

De la même manière, DIEU prépare un peuple aujourd’hui. Ils ne sont rien présentement. Certains ont quitté les confessions, certains autres sont encore parmi ces confessions se demandant pourquoi ils ne se sentent plus comme faisant partie de celles-ci. Ils ne peuvent plus se passionnés par le dernier séminaire ou la dernière cérémonie. Au contraire, ils soupirent et gémissent à cause de l’absence de la présence de DIEU dans l’Église, et ils sont affligés par la façon dont la puissance humaine a comblé le vide.

Quand David est arrivé sur la scène, il n’avait aucune organisation derrière lui. Il n’avait aucune compétence pour de telles choses. Il n’avait que les bénédictions. DIEU savait où IL voulait que David soit. DIEU a rassemblé toutes les choses ensemble comme IL le fait toujours … dans la plénitude des temps. David pouvait se dresser devant Goliath, car DIEU était avec lui. Rien de plus et rien de moins. Son esprit était dirigé contre ce monstre, alors David n’avait pas peur. Il savait qu’il y avait Quelqu’un de bien plus grand qui se tenait avec lui.

Quand David a parlé à Goliath pour le défier, ce n’était pas tellement David qui parlait, mais DIEU LUI-MÊME qui parlait.
Quand David a pris la pierre pour la placer dans sa fronde, encore une fois, c’était bien DIEU qui choisissait et préparait.
Quand David a lancé sa pierre vers son point d’impact, encore une fois, c’était DIEU qui l’a guidée vers le bon endroit.

C’est exactement la même chose pour tous les vrais ministères. C’est DIEU dans l’homme faisant le travail et produisant les fruits.

Aujourd’hui, il y a beaucoup de gens qui tentent de réaliser de grandes choses pour DIEU. Ils utilisent toutes les ressources de ce monde pour essayer de le faire. Cependant, DIEU ne le fait pas. Ils s’imaginent que les efforts humains sont la clé de la fécondité Divine. Ils ont raté les manières de DIEUcomplètement. DIEU désire un peuple qui est mort envers les manières humaines et les méthodes humaines en autant que le travail du Royaume est concerné. Il prépare un peuple qui L’attendra, et qui se déplacera comme Il les déplacera, et qui travaillera selon SA Puissance qui agit en eux puissamment.Ça peut Lui prendre beaucoup de temps pour amener un homme ou une femme à cet endroit … mais DIEU a beaucoup de temps.

Ce jour vient où ce grand conflit arrivera. De quelle compagnie ferons-nous alors partie ? Sera-ce celle de Goliath ? Ou celle du roi Saül ? Ou sera-ce celle de David ? Ça peut être difficile à dire maintenant, mais le jour va le déclarer. Rien ne peut être plus certain … Ce jour-là arrivera certainement … Car alors, nous allons nous retrouver à l’endroit que nos cœurs auront choisi.

Appelons le SEIGNEUR aujourd’hui, pendant que c’est encore le temps … en LUI demandant de changer nos cœurs et de nous mettre dans la compagnie de David. Mais nous devons chercher à apprendre à marcher avec DIEU et être fidèles dans tout ce qu’IL peut nous demander de faire. Puissions-nous apprendre les voies de l’humilité et se contenter de simplement vivre devant LUI chaque jour. Puissions-nous également faire attention à rester libres des manières du roi Saül.

Louez DIEU pour SA Grandeur et SA Gloire Toute Puissante !


http://www.heaven.net.nz/prophecies/david-goliath.htm

lundi 19 décembre 2011

Ashera et Noël par Gilles Serviteur

Ashera de Canaan

Il est temps d'ouvrir les yeux et de réaliser que nous avons été abreuvés de mensonges, sous prétexte de tradition à préserver, depuis notre plus tendre enfance. Osée 4 : 6 déclare : «  MON peuple est détruit, faute de connaissance ... »

Que notre connaissance de la vérité augmente ! Et soyons conscients que cette connaissance acquise nous RESPONSABILISE. Hébreux 10 : 26-27 nous dit : « Car si nous péchons volontairement, après avoir reçu la connaissance de la vérité, il ne reste plus de sacrifices pour les péchés, Mais une terrible attente du jugement et un feu ardent, qui doit dévorer les adversaires. »

Sentinelle


samedi 17 décembre 2011

Le Merveilleux Psaume 91

 

Le Merveilleux Psaume 91

  1. Celui qui habite dans la retraite secrète du TRÈS-HAUT repose à l'ombre du TOUT-PUISSANT.
  2. Je dis à YAHUVEH : Mon refuge et ma forteresse ! Mon ÉLOHIM en qui je m'assure !
  3. Certes, IL te sauvera du filet de l'oiseleur et de la mortalité funeste.
  4. IL te couvrira de SES plumes, et tu auras retraite sous SES ailes; SA vérité sera ton bouclier et ton écu.
  5. Tu ne craindras pas les terreurs de la nuit, ni la flèche qui vole le jour,
  6. Ni la mortalité qui marche dans les ténèbres, ni la destruction qui ravage en plein midi.
  7. Qu'il en tombe mille à ton côté et dix mille à ta droite, elle n'approchera point de toi.
  8. Seulement tu considéreras de tes yeux et tu verras la punition des méchants.
  9. Car TU es mon refuge, ô YAHUVEH! tu as pris le TRÈS-HAUT pour ton asile.
  10. Aucun mal ne t'atteindra, aucune plaie n'approchera de ta tente.
  11. Car IL ordonnera à SES anges de te garder dans toutes tes voies.
  12. Ils te porteront dans leurs mains, de peur que ton pied ne heurte contre une pierre.
  13. Tu marcheras sur le lion et sur l'aspic; tu fouleras le lionceau et le dragon.
  14. Puisqu'il M'aime avec affection, dit ADONAÏ, JE le délivrerai; JE le mettrai en sûreté, car il connaît MON NOM.
  15. Il M'invoquera et JE l'exaucerai; JE serai avec lui dans la détresse; JE l'en retirerai et le glorifierai.
  16. JE le rassasierai de longs jours, et JE lui ferai voir MA délivrance.

vendredi 16 décembre 2011

L'importance de mémoriser la Bible


Raisons de garder en mémoire Les Écritures Saintes !


LA PAROLE DE YAHUVEH est votre

1. Autorité Infaillible


2 Timothée 3 : 16-17 : Toute Écriture est inspirée de YAHUVEH, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice, afin que l'homme de YAHUVEH soit accompli et propre à toute bonne œuvre.

2 Pierre 1 : 20-21 : Sachant tout d'abord vous-mêmes qu'aucune prophétie de l'Écriture ne peut être un objet d'interprétation particulière, car ce n'est pas par une volonté d'homme qu'une prophétie a jamais été apportée, mais c'est poussés par le SAINT ESPRIT que des hommes ont parlé de la part D'ÉLOHIM.

Hébreux 4 : 12 : Car la Parole D'ÉLOHIM est vivante et d'efficace, et plus pénétrante que nulle épée à deux tranchants : et elle atteint jusque à la division de l'âme, et de l'esprit, et des jointures, et des moelles, et est juge des pensées et intentions du cœur.

Ésaïe 55 : 10-11 : Comme la pluie et la neige descendent des cieux, et n'y retournent pas sans avoir arrosé, fécondé la terre, et fait germer les plantes, sans avoir donné de la semence au semeur et du pain à celui qui mange, ainsi en est-il de MA Parole, qui sort de MA bouche : Elle ne retourne point à MOI sans effet, sans avoir exécuté MA volonté Et accompli MES desseins.

Jean 5 : 39 : Vous sondez les Écritures, parce que vous pensez avoir en elles la vie éternelle : ce sont elles qui rendent témoignage de MOI.

1 Pierre 1 : 23-25 : Car vous êtes nés à une vie nouvelle, non d'un homme mortel, mais d'une semence immortelle: la Parole vivante et éternelle de YAHUVEH. En effet, il est écrit : Tout homme est comme l'herbe des prés, toute gloire humaine comme la fleur des champs. L'herbe sèche et sa fleur tombe, mais la Parole de YAHUVEH demeure éternellement. Or, cette Parole, c'est la Bonne Nouvelle qui vous a été annoncée.

Proverbes 30 : 5 : Chaque parole de YAHUVEH est entièrement vraie. IL défend comme un bouclier ceux qui se confient en LUI.

Psaumes 119 : 89 : À toujours, O YAHUVEH, TA Parole est fondée dans le Ciel.

Marc 13 : 31 : Le Ciel et la Terre passeront, mais MES Paroles ne passeront jamais.

2. Héritage


Actes 20 : 32 : Et maintenant il ne me reste plus qu'à vous confier à YAHUVEH et à sa Parole de grâce. IL a le pouvoir de vous faire grandir dans la foi et de vous assurer l'héritage qu'IL vous réserve avec tous ceux qui LUI appartiennent.

Actes 26 : 18 : Tu devras leur ouvrir les yeux et les faire passer des ténèbres à la lumière et du pouvoir de satan à ÉLOHIM pour qu'en croyant en MOI, ils reçoivent le pardon de leurs péchés et une part d'héritage avec ceux qui appartiennent à ÉLOHIM.

Romains 8 : 16-17 : L'ESPRIT LUI-MÊME rend témoignage à notre esprit que nous sommes enfants de YAHUVEH. Or, si nous sommes enfants, nous sommes aussi héritiers: héritiers de YAHUVEH, et cohéritiers avec YAHUSHUA, si toutefois nous souffrons avec LUI, afin d'être glorifiés avec LUI.

Éphésiens 1 : 11-14 : Et c'est aussi en YAHUSHUA que nous avons été choisis pour LUI appartenir conformément à ce qu'avait fixé CELUI qui met en œuvre toutes choses, selon l'intention qui inspire SA décision. Ainsi, nous avons été destinés d'avance à célébrer SA Gloire, nous qui, les tout premiers, avons placé notre espérance en YAHUSHUA MESSIE. Et en YAHUSHUA, vous aussi, vous avez entendu le message de vérité, cet Évangile qui vous apportait le salut; oui, c'est aussi en YAHUSHUA que vous qui avez cru, vous avez obtenu de YAHUVEH l'ESPRIT SAINT qu'IL avait promis et par lequel IL vous a marqués de SON sceau pour LUI appartenir.

Jean 14 : 2-3 : Dans la maison de MON PÈRE, il y a beaucoup de demeures; si ce n'était pas vrai, JE vous l'aurais dit: en effet JE vais vous préparer une place. Lorsque JE vous aurai préparé une place, JE reviendrai et JE vous prendrai avec MOI, afin que vous soyez, vous aussi, là où JE suis.

Matthieu 25 : 34 : Après quoi, LE ROI dira à ceux qui seront à SA droite : « Venez, vous qui êtes bénis par MON PÈRE : prenez possession du Royaume qu'IL a préparé pour vous depuis la création du monde ».

1 Pierre 1 : 3-4 : Béni soit ÉLOHIM, LE PÈRE de notre SEIGNEUR YAHUSHUA MESSIE, qui, selon SA grande miséricorde, nous a régénérés, pour une espérance vivante, par la résurrection de YAHUSHUA MESSIE d'entre les morts, pour un héritage qui ne se peut ni corrompre, ni souiller, ni flétrir, lequel vous est réservé dans les Cieux.

1 Corinthiens 2 : 9 : Mais, comme il est écrit, ce sont des choses que l'œil n'a point vues, que l'oreille n'a point entendues, et qui ne sont point montées au cœur de l'homme, des choses qu'ÉLOHIM a préparées pour ceux qui L'aiment.

2 Pierre 1 : 4 : Ainsi, nous bénéficions des dons infiniment précieux qu'ÉLOHIM nous avait promis. IL a voulu, par ces dons, vous rendre conformes à ce qu'ÉLOHIM est, vous qui avez fui la corruption que les mauvais désirs font régner dans ce monde.

3. Votre Guide de vie


Psaumes 119 : 105 : TA Parole est comme une lampe qui guide tous mes pas, elle est une lumière éclairant mon chemin.

Proverbes 6 : 22-23 : Ils te guideront quand tu voyageras, ils veilleront sur toi durant ton sommeil et s'entretiendront avec toi à ton réveil. Car le précepte est une lampe, et l'enseignement une lumière. Les avertissements et les reproches sont le chemin vers la vie.

Psaumes 119 : 11 : Je garde TA Parole tout au fond de mon cœur pour ne pas pécher contre TOI.

Psaumes 119 : 9 : Comment, quand on est jeune, avoir une vie pure ? C'est en se conformant à TA Parole.

Jean 8 : 31-32 : Alors YAHUSHUA dit aux Juifs qui avaient qui avaient cru en LUI : Si vous demeurez dans MA Parole, vous êtes vraiment MES disciples; Vous connaîtrez la vérité, et la vérité fera de vous des hommes libres.

Psaumes 37 : 23 : Lorsque la conduite de quelqu'un LUI plaît, YAHUVEH lui donne d'affermir sa marche dans la vie.

Ésaïe 30 : 21 : Tes oreilles entendront derrière toi la voix qui dira : Voici le chemin, marchez-y ! Car vous iriez à droite, ou vous iriez à gauche.

Luc 1 : 70 : Ainsi qu'IL a parlé par la bouche de SES saints prophètes, qui ont été de tout temps.

2 Timothée 3 : 16-17 : Toute Écriture est inspirée de YAHUVEH, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice, afin que l'homme de YAHUVEH soit accompli et propre à toute bonne œuvre.

4. Stabilité


1 Pierre 1 : 23-25 : Car vous êtes nés à une vie nouvelle, non d'un homme mortel, mais d'une semence immortelle: la Parole vivante et éternelle de YAHUVEH. En effet, il est écrit: Tout homme est comme l'herbe des prés, toute gloire humaine comme la fleur des champs. L'herbe sèche et sa fleur tombe, mais la Parole de YAHUVEH demeure éternellement. Or, cette Parole, c'est la Bonne Nouvelle qui vous a été annoncée.

Matthieu 24 : 35 : Le ciel et la terre passeront, mais MES Paroles ne passeront jamais.

Psaumes 119 : 89 : À toujours, O YAHUVEH, TA parole est fondée dans le Ciel.

Ésaïe 40 : 8 : Oui, l'herbe se dessèche et la fleur se flétrit, mais la Parole de notre ÉLOHIM subsistera toujours.

Matthieu 5 : 18 : Oui, vraiment, JE vous l'assure: tant que le ciel et la terre resteront en place, ni la plus petite lettre de la Loi, ni même un point sur un i n'en sera supprimé jusqu'à ce que tout se réalise.

Proverbes 4 : 20-22 : Mon fils, sois attentif à MES Paroles, prête l'oreille à ce que JE dis, ne perds pas de vue MES conseils. Garde-les au fond de ton cœur car ils apportent la vie à ceux qui les accueillent, et ils assurent la santé du corps.

Psaumes 40 : 2 : J'ai mis tout mon espoir en YAHUVEH. IL s'est penché vers moi, IL a prêté l'oreille à ma supplication.

Psaumes 46 : 1 : YAHUVEH est pour nous un refuge et un appui, un secours qui ne manque jamais dans la détresse.

2 Thessaloniciens 3 : 3 : YAHUVEH est fidèle, IL vous affermira et vous préservera du malin.

5. Force


Psaumes 119 : 28 : Je suis accablé de chagrin, relève-moi conformément à TA Parole !

Éphésiens 3 : 16-17 : Je lui demande qu'IL vous accorde, à la mesure de SES glorieuses richesses, d'être fortifiés avec puissance par SON ESPRIT dans votre être intérieur. Que YAHUSHUA habite dans votre cœur par la foi. Enracinés et solidement fondés dans l'amour,

Colossiens 1 : 10-12 : Ainsi vous pourrez avoir une conduite digne du SEIGNEUR et qui LUI plaise à tous égards. Car vous porterez comme fruit toutes sortes d’œuvres bonnes et vous ferez des progrès dans la connaissance d'ÉLOHIM. ÉLOHIM vous fortifiera pleinement à la mesure de SA puissance glorieuse, pour que vous puissiez tout supporter et persévérer jusqu'au bout et cela avec joie. Vous exprimerez votre reconnaissance au PÈRE qui vous a rendus capables d'avoir part à l'héritage qu'IL réserve dans SON Royaume de lumière à ceux qui LUI appartiennent.

Ésaïe 40 : 31 : Mais ceux qui se confient en YAHUVEH renouvellent leur force. Ils prennent le vol comme les aigles; ils courent, et ne se lassent point, ils marchent, et ne se fatiguent point.

Psaumes 18 : 2 : YAHUVEH mon rocher, ma forteresse, mon Libérateur ! Mon ÉLOHIM, mon rocher, où je trouve un abri ! Mon bouclier, la force qui me sauve, ma haute retraite !

Éphésiens 6 : 13 : C'est pourquoi, prenez toutes les armes de YAHUVEH, afin de pouvoir résister dans le mauvais jour, et tenir ferme après avoir tout surmonté.

Psaumes 27 : 1 : YAHUVEH est ma lumière et mon salut: De qui aurais-je crainte ? YAHUVEH est le soutien de ma vie : De qui aurais-je peur ?

Les Messages Prophétiques


Je crois en la véracité de la Bible, donc je crois forcément aux messages prophétiques, la Bible en est pleine ! Encore aujourd'hui, YAHVEH/L'ÉTERNEL, nous adresse des messages prophétiques par des prophètes qu'IL s'est LUI-MÊME choisi. Mais les prophéties doivent TOUJOURS être examinées soigneusement, à la lumière de la Bible pour nous assurer qu'elles ne sont pas issues d'une dérive quelconque. Elles doivent aussi être suivies d'un accomplissement. Alors, les véritables prophètes, outils d'ÉLOHIM, seront reconnus.

Dans SA Parole, YAHVEH/L'ÉTERNEL a même fait prophétiser un âne ! La gloire ne revient donc en aucune façon au prophète, quel qu'il soit mais à ADONAÏ/LE SEIGNEUR.

Sentinelle

Index des prophéties traduites en français :


POURQUOI NOUS UTILISONS LES NOMS SACRÉS DE 
YAHUVEH ET YAHUSHUA

Par Elisabeth Sherrie Elijah Nikomia

Ajouté le 2 octobre 2007

Ces deux dernières années, nous avons reçu des Révélations Prophétiques disant que l’anté-christ utiliserait le nom Jésus Christ dans le Temps de la Grande Détresse. Une fois que l’anté-christ est révélé et utilise le nom Jésus, YAHUVEH n’entendra AUCUNE prière au nom de Jésus. Comment pourrait-IL le faire alors que l’anté-christ utilisera ce nom et trompera des milliards de personnes ? Vous devez utiliser Les Noms Sacrés de YAHUSHUA et YAHUVEH dans le Temps de la Grande Détresse sinon vos prières ne seront PAS entendues.

VOUS DEVEZ LIRE CES PROPHÉTIES CONCERNANT LE NOM JÉSUS.

Prophétie 77 : REGARDEZ, MOI, YAHUVEH, 
JE VOUS ENVOIE UNE NOUVELLE ONCTION

Prophétie 83 : MOI, YAHUVEH JE VOUS DIS : 
«PRÉPAREZ-VOUS CAR LA FIN APPROCHE !»

Prophétie 84 : MÉFIEZ-VOUS DE L’ILLUSION !

Prophétie 89 : SECRETS DE LA RUACH HA KODESH

Prophétie 90 révèle le Nom de la RUACH HA KODESH/SAINT-ESPRIT

Prophétie 90 : Quel est le Nom de la RUACH HA KODESH ?

Ces commentaires ont été ajoutés par Elisabeth le 21 Février 2003

Je voudrais dire quelque chose et je voudrais que ce soit clair. J’ai été baptisée au nom de JÉSUS CHRIST et j’ai chassé des démons au nom de JÉSUS CHRIST et j’ai été guérie comme tant d’autres au nom de JÉSUS CHRIST. Des âmes ont été sauvées au nom de JÉSUS CHRIST.

La Prophétesse Véronica, l’épouse du Frère River, avec qui nous avions l’habitude d’être en contact utilisait aussi le Nom de JÉSUS CHRIST. Nous, en tant que corps du CHRIST avons eu connaissance de ce nom à travers la version anglaise de la Bible King James (Bible du Roi Jacques, une Bible très célèbre dans le monde anglophone), mais si nous étudions la Bible en hébreu ou le nouveau testament araméen, le Nom aurait été YAHUSHUA ou YAHSHUA.

Nous sommes uniquement responsables pour ce que nous savons. Lorsque j’ai su que YAHUSHUA était le Nom Sacré en hébreu, c’est à ce moment-là que j’ai été responsable pour l’utiliser.

Mon nom est Elisabeth Sherrie mais pendant plusieurs années, J’ai utilisé mon autre nom, Sherrie, même dans le Ministère. Cela fait seulement quelques années que YAHUVEH m’a donné l’autorisation d’utiliser mon premier nom de naissance, Elisabeth, car l’onction aurait été plus forte dans ce nom si je LUI obéissais et si je n’utilisais plus le nom qui m’était familier que j’avais utilisé pendant de nombreuses années. Cela ne signifie pas que je ne sois pas la même personne.

JÉSUS CHRIST et YAHUSHUA sont la même PERSONNE, le même SAUVEUR, le même DIEU, et le même FILS de YAHUVEH. C’est simplement que dans ces Temps de la Fin, nous avons besoin de plus d’Onction et de pouvoir et il y a plus d’Onction et de pouvoir lorsque nous utilisons SON Nom Saint hébreu. Je ne sais pas pour les autres, mais moi je veux plus d’onction, et pas moins.

Aussi, dans la Prophétie 83 reçue le 15 mars 2006, YAHUVEH a mentionné que pendant la Grande Détresse (ou Grande Tribulation), l’antéchrist utilisera le nom de Jésus et YAHUVEH ne pourra plus exaucer les prières faites au nom de Jésus.

Prophétie 83 MOI, YAHUVEH, JE vous le dis, préparez-vous, la fin est proche! : « La fin est proche et JE vous avertis, enseignez aux autres la Vérité que vous connaissez. Il y a plus d’Onction dans NOS Noms Sacrés et Saints. Utilisez-les, ne cherchez plus aucunes excuses. Pendant la Grande Détresse, vous devrez utiliser le Nom Hébreu de MON FILS, YAHUSHUA HA MASHIACH. MON Nom YAH se trouve dans SON Nom, le Nom au-dessus tous les Noms. Si vous n’apprenez pas cela maintenant, pendant la Grande Tribulation lorsque vous prierez pour obtenir la délivrance ou la guérison en utilisant le Nom « Jésus » souvenez-vous que le fils de satan utilisera aussi ce nom comme Dieu. Comment pouvez-vous vous attendre à être guéris, délivrés ou bénis en utilisant le même nom que le fils de satan utilisera ? Vous serez en train d’invoquer le fils de satan sans le savoir … »

C’est une vérité surprenante pour plusieurs, toutefois nous avons l’obligation d’avertir ceux qui croient en YAHUSHUA de cela afin qu’ils soient prêts lorsque ce temps sera arrivé et qu’ils utiliseront le vrai Nom hébreu de notre SAUVEUR, YAHUSHUA, à travers qui nos prières seront exaucées pendant la Grande Tribulation. YAHUVEH DIEU honore toujours le Nom de Jésus pour le moment mais pendant la Grande Tribulation, l’antéchrist utilisera ce nom et YAHUVEH DIEU ne pourra plus exaucer les prières faites au nom de Jésus car le fils de satan usurpera le nom de Jésus comme le sien.

Certains appellent YAHUVEH par le nom de JEHOVAH. Lorsque vous priez, notre PÈRE Céleste, tout comme notre SAUVEUR, sait à qui vous vous adressez. S’il vous plait ne méprenez pas ce que je dis. Cela m’a pris du temps pour m’adapter au Nom de YAHUSHUA. En plus, j’ai été sauvée il y 27 ans de cela et j’ai été introduite à mon SAUVEUR au nom de JÉSUS CHRIST. Pour le moment, si vous l’invoquez sous le nom de JÉSUS ou YAHUSHUA, ce qui compte vraiment est que vous L’invoquez en tant que seul Nom qui agit comme Intercesseur auprès de notre PÈRE Céleste, YAHUVEH. Mais pendant la Grande Tribulation, vous devrez utiliser le Nom de YAHUSHUA pour que vos prières soient exaucées par YAHUVEH DIEU. Les croyants de YAHUSHUA qui ne font pas cela pendant la Grande Tribulation iront quant même au Ciel mais beaucoup perdront leurs vies car YAHUVEH ne pourra pas les protéger de leur ennemi. YAHUVEH a dit que plusieurs croyants seront martyrisés pendant la Grande Tribulation.

Nous marchons de Gloire en Gloire et de révélation en révélation par l’Onction du Saint-Esprit. Certaines personnes ne veulent pas apprendre de nouvelles révélations du Saint-Esprit, aussi appelé en hébreu : la RUACH HA KODESH. Ils sont plus à l’aise de boire du Lait. Mais j’ai reçu le mandat d’enseigner aussi à ceux qui désirent manger la Viande de la Parole. Je suis désolée d’offenser qui que ce soit.

Pourquoi est-ce que quelqu’un n’utiliserait pas le Nom Sacré « YAHUSHUA » au lieu de « JÉSUS CHRIST » une fois que cette Vérité a été connue ?

Apôtre Elisabeth Elijah

(Note de l’Éditeur : Au lieu d’utiliser les Noms YAHVEH et YAHSHUA, le nom de notre SAUVEUR a été révélé à Nikomia dans un rêve comme « YAHUSHUA » et DIEU TOUT-PUISSANT étant SON PÈRE comme, « YAHUVEH ». Dans la Prophétie 80 « Mariée de YAHUSHUA, priez que MOI, YAHUVEH, J’envoie vos ennemis dans le pressoir de MA colère ! » , YAHUVEH appelle SON FILS « YAHUSHUA ». C’est là l’explication pour cet orthographe.) À noter que Joshua = YOSHUA ou YAHUSHUA car il n’y a de prononciation de la lettre « J » en Hébreu. La lettre « J » existe depuis seulement 500 ans et ne se trouve même pas dans la version originale de la Bible du Roi Jacques de 1611. YAHUSHUA le MESSIE n’est pas YAHUVEH TOUT-PUISSANT.

Les Chrétiens des temps modernes croient que YAHUSHUA le MESSIE a pré-existé dans une forme quelconque. Certains disent qu’IL était Melchisédek, d’autres disent qu’IL était « le Chef de l’Armée de YAHUVEH » (Josué 5:14). Certains disent qu’IL était l’Archange Michael, d’autres disent qu’IL était « l’ange de YAHUVEH ». Peut-être que l’opinion la plus erronée est que YAHUSHUA était « YAHUVEH » (le Seigneur) de l’Ancien Testament. Cette étude est écrite dans l’espoir que tous ceux qui la liront comprendront enfin que YAHUVEH est le CRÉATEUR TOUT-PUISSANT des Cieux et de la terre, et que YAHUSHUA le MESSIE est SON FILS, comme cela est écrit.

Pour diverses raisons, certains pensent qu’ils doivent élever le SAUVEUR au même rang que le TOUT-PUISSANT alors qu’en réalité, les Écritures sont assez claires que le PÈRE est plus grand que tout et le « Chef du MESSIE » (1 Corinthiens 11:3). Examinez les paroles de YAHUSHUA dans Jean 14:25 : « … car le PÈRE est plus grand que MOI ». Jean 10:29 : « MON PÈRE, qui ME les a données, est plus grand que tous … » et Jean 13:16 : « En vérité, en vérité, JE vous le dis, le Serviteur (YAHUSHUA) n’est pas plus grand que SON SEIGNEUR (YAHUVEH); ni CELUI qui a été envoyé (YAHUSHUA) plus grand que CELUI qui l’envoie (YAHUVEH) ». Ces versets nous enseignent l’opinion que YAHUSHUA a de SA relation avec SON PÈRE. Remarquez qu’IL n’a jamais revendiqué être le PÈRE, mais à la place de cela, IL a distingué clairement entre les deux. Qui est le PÈRE selon les Écritures Saintes ? Dans Ésaïe 63:16, il est écrit : « Car TU es notre PÈRE : Abraham ne nous connaît pas, et Israël non plus ne nous reconnaît pas. Mais TOI, O YAHUVEH, TU es notre PÈRE, et notre LIBÉRATEUR; TON Nom est depuis toujours ». YAHUVEH est le PÈRE. Pourtant, certains pourraient revendiquer que ce texte dit que YAHUVEH est le PÈRE d’Israël, pas celui de YAHUSHUA. Dans ce cas, nous devons nous référer à deux autres versets. Le premier dans Hébreux 1:5 : « En effet, auquel des anges YAHUVEH a-t-il jamais dit ceci : Tu es MON FILS, aujourd’hui, JE T’ai engendré. Et encore, JE serai pour LUI un PÈRE, et LUI, sera un FILS pour MOI ? » Qui est celui qui a prononcé ces paroles ? Tous seraient d’accord que le PÈRE de YAHUSHUA a prononcé ces paroles car IL fait référence à YAHUSHUA en tant que SON FILS. Hébreux 1:5 est la citation exacte du Psaume 2:7 : « Je publierai le décret qu’a promulgué YAHUVEH. IL M’a dit : « TU es MON FILS, aujourd’hui JE T’ai engendré ». Le premier « JE » ici fait référence à YAHUSHUA qui à travers cette Prophétie déclare que YAHUVEH est SON PÈRE !

Auparavant, nous avons vu que YAHUSHUA a dit : « MON PÈRE est plus grand que MOI ». En réalité, IL voulait aussi dire : « YAHUVEH est plus grand que MOI », nous donnant ainsi la preuve qu’IL n’est pas YAHUVEH. Quiconque croit que YAHUSHUA est YAHUVEH doit aussi croire que YAHUSHUA est le PÈRE Céleste. Cela est encore plus absurde et plus difficile à prouver à la lumière des Écritures.

Dans Exode 23:13, nous avons reçu l’ordre de ne pas invoquer les noms des dieux étrangers; Cependant, à cause de ce que les traducteurs anglophones ont fait à nos Bibles, c’est en réalité le Nom de notre DIEU qui a été rarement, si jamais, mentionné par la plupart des nôtres. La version anglaise King James de la Sainte Bible traduit le Troisième Commandement de la sorte : « Tu ne prendras point le Nom de l'ÉTERNEL, ton DIEU, en vain; car l'ÉTERNEL ne laissera point impuni celui qui prendra son Nom en vain » (Exode 20:7).

Cependant, ce n’est pas ainsi que le SAINT ESPRIT de DIEU avait l’intention d’écrire ce Commandement. La version inspirée du Troisième Commandement est comme suit : « Tu ne prendras point le Nom de YAHUVEH ton DIEU, en vain; car YAHUVEH ne laissera point impuni celui qui prendra son Nom en vain. Les quatre lettres YAHUVEH (prononcées YAHUVEH) ont été inspirées par le SAINT ESPRIT de DIEU pour paraître 6,800 fois dans l’Ancien Testament. Alors, pourquoi ne les retrouvons-nous pas dans nos versions anglaises couramment utilisées sauf là où le nom apparaît dans une forme abrégée à la fin du mot Hallelu-YAH ?

Les traducteurs anglophones, de leur propre gré, ont remplacé le Nom de Dieu par quelque chose de complètement différent. Quelle arrogance ! Ce que Dieu a inspiré, aucun traducteur humain n’a le droit de le changer ou enlever, quelle qu’en soit l’excuse. Le Roi Salomon a déclaré ceci :

« … Quel est SON Nom (de Dieu), et quel est le Nom de SON FILS ? Le sais-tu ? Toute parole de DIEU est pure … N’ajoute rien à SES Paroles, de peur qu’IL ne te reprenne et que tu sois trouvé menteur. » (Proverbes 30:4-6)

Et pourtant, c’est exactement ce que les traducteurs anglophones ont osé faire. Ils ont supprimé et ajouté à la Parole de DIEU en remplaçant SON Nom personnel par les mots l’ÉTERNEL et DIEU ou par le nom hybride, Jéhovah.

Par cette action de corrompre le texte, les traducteurs anglophones ont, en fait, enfreint le Troisième Commandement car ils rendu vain le Nom, c'est-à-dire, qui sans effet. Le mot vain, que nous retrouvons dans le Troisième Commandement, a été traduit du mot Hébreu shav (dictionnaire hébreu de Strong 7723). William Gesenius définit ce mot en partie comme « vide, inutile, vanité … sans aucune valeur ». C’est le même mot qu’a utilisé Moïse dans le Neuvième Commandement et traduit par le mot « faux ».

« Tu ne porteras point de faux témoignage contre ton prochain » (Deutéronome 5:20).

En d’autres termes, nous ne devons pas utiliser le nom de DIEU faussement ou faire un faux témoignage de ce nom en le remplaçant par des titres trompeurs et des substitutions mal inspirées.

Il a été déclaré que le Troisième Commandement n’a rien à voir avec le nom littéral de DIEU, mais plutôt avec l’autorité de SON Nom. L’autorité est intrinsèque au Troisième Commandement; cependant, il est impossible d’exclure le Nom personnel de DIEU de ce Commandement. Par exemple, l’autorité qu’avait un soldat Romain était dans le nom de César. Cependant, s’il s’était présenté au nom de Nabuchodonosor, son autorité aurait été sans valeur.

Considérez l’emphase que DIEU LUI-MEME donne à SON NOM :

« DIEU dit encore à Moïse : Tu parleras ainsi aux enfants d'Israël : YAHUVEH, le DIEU de vos pères, … m'a envoyé vers vous. C'est là MON Nom pour l'éternité, c'est sous ce Nom que l'on se souviendra de MOI de génération en génération » (Exode 3:15)

Par conséquent, nous avons reçu l’ordre de nous souvenir, de commémorer et d’immortaliser SON Nom. Pourtant, la majorité des traducteurs des temps modernes ont plutôt fait l’opposé et ont presque effacé le Nom Sacré de DIEU de la mémoire de SON peuple. Après avoir admis ceci : « Alors que c’est presque sinon totalement certain que le Nom était à l’origine prononcé « YAHUVEH », les traducteurs de la version standard révisée, ont fournis l’excuse suivante pour avoir éliminé le Nom personnel de DIEU des Écritures : « Pour les deux raisons suivantes, le comité de la (version standard révisée) est retournée à l’utilisation familière de la version King James (remplaçant ainsi le nom de YAHUVEH par soit SEIGNEUR ou DIEU) : 
  1. le mot « Jéhovah » n’est pas une représentation suffisamment précise de n’importe quelle forme du nom utilisé dans la langue hébraïque, 
  2. l’utilisation d’un nom précis pour le seul et unique DIEU … a cessé dans le Judaïsme avant l’ère chrétienne et est totalement inconvenable pour la foi universelle de l’Église Chrétienne. »
Quelle audace ! Qu’est-ce qui autorise un homme ou un groupe à mettre leurs décisions au-dessus de celles de DIEU ? DIEU seul sait ce qui est le plus approprié pour l’Église Chrétienne.

Le conseil éditorial de « New American Standard Bible » a admis ce qui suit :

« Ce nom (YAHUVEH) n’a pas été prononcé par les Juifs … Donc, ce nom a été systématiquement traduit comme " SEIGNEUR ". »

Ce que les Juifs prononcent ou ne prononcent pas, n’a rien à faire (ou plutôt ne devrait avoir rien à faire) avec ce que DIEU a inspiré dans SA Parole.

La traduction Smith et Goodspeed est probablement la plus franche de toutes :

« Dans cette traduction nous avons suivi la tradition des Juifs Orthodoxes et avons remplacé le Nom de " YAHUVEH " par " SEIGNEUR " et la phrase " le SEIGNEUR YAHUVEH " par " le SEIGNEUR DIEU ".

Dans Matthieu 15:3, il n’y a aucune excuse pour ce que ces traducteurs anglophones ont fait. « Mais IL (YAHUSHUA) leur répondit : Et vous (Juifs), pourquoi transgressez-vous le commandement de DIEU au profit de votre tradition ? » Les traditions juives ne sont pas au-dessus des Commandements de YAHUVEH DIEU TOUT-PUISSANT. Ci-dessous se trouvent sept raisons pour lesquelles nous devrions utiliser le Nom Hébreu " YAHUSHUA " au lieu du nom anglais JÉSUS :

Le Nom à Garder en Mémoire


DIEU a choisi YAHUVEH ou sa forme abrégée YAH comme étant SON Nom devant être gardé en mémoire de génération en génération.

Exode 3:15 : « Et DIEU dit encore à Moïse : Tu parleras ainsi aux enfants d'Israël: YAHUVEH, le DIEU de vos pères, le DIEU d’Abraham, le DIEU d’Isaac, et le DIEU de Jacob, m'a envoyé vers vous. C'est là MON Nom pour l'éternité, c'est sous ce nom que l'on se souviendra de MOI de génération en génération. »

Seul le Nom YAHUSHUA immortalise ce Nom. Le Nom du FILS est le « Nom au-dessus de tout nom » comme il est écrit dans Philippiens 2:9-11 :

« C'est pourquoi aussi DIEU l'a souverainement élevé, et LUI a donné le Nom qui est au-dessus de tout Nom, afin qu'au nom de YAHUSHUA tout genou fléchisse dans les cieux, sur la terre et sous la terre, et que toute langue confesse que YAHUSHUA HA MASHIACH est SEIGNEUR, à la gloire de DIEU le PÈRE. »

Mais quel nom particulier est au-dessus de tout nom ?


« ... Levez-vous, bénissez YAHUVEH, votre DIEU, d'éternité en éternité ! Que l'on bénisse TON Nom glorieux, qui est au-dessus de toute bénédiction et de toute louange ! C'est toi, YAHUVEH, toi seul … (Néhémie 9:5-6) »

Étant donné que le Nom au-dessus de tout Nom est YAHUVEH, seul YAHUSHUA peut être le nom du SAUVEUR.

Le Nom du PÈRE 

Qui est le PÈRE de YAHUSHUA ? 

Prendre le Nom en Vain 

Des Excuses Vaines 

Le Nom du SAUVEUR 

Le Nom Au-dessus de Tout Nom 

Un Nom Plus Excellent 

Le FILS a hérité, " d’un Nom plus excellent ", comme cela est écrit dans Hébreux 1:4 : « …devenu d'autant supérieur aux anges qu'IL a hérité d'un nom plus excellent que le leur. » 

De qui le FILS a-t-il hérité SON Nom ? Il l’a hérité du PÈRE, évidemment. Par conséquent, IL a pu hériter du PÈRE ce que le PÈRE LUI-MEME a possédé. 

Est-ce que le PÈRE a possédé le nom de JÉSUS ou de YAHUSHUA ? La réponse semble évidente, surtout lorsqu’on prend en considération que le PÈRE est adressé 49 fois sous la forme abrégée YAH dans l’Ancien Testament. Dans le Psaume 68 : 4, nous retrouvons un des nombreux exemples de ceci : 

« Chantez à DIEU ! Célébrez-le par vos chants ! Louez YAHUVEH ! Frayez la voie de celui qui chevauche les nuées ! Il a pour nom YAH. Réjouissez-vous devant Lui ! 

Nous pouvons uniquement retrouver le nom YAH dans le Nom Hébreu YAHUSHUA. Notre SAUVEUR a rendu manifeste ou a fait connaître le nom du PÈRE lorsqu’Il était ici-bas sur terre. 

Jean 17:6 : « J’ai fait connaître TON Nom (YAHUVEH) aux hommes que TU m’as donnés du milieu du monde. Ils étaient à TOI et TU ME les as donnés; et ils ont gardé TA parole. » 

Jean 17:26 : « JE leur ai fait connaître TON Nom (YAHUVEH), et JE le leur ferai connaître, afin que l’amour dont TU M’as aimé soit en eux, et que JE sois en eux. » 

Nous pouvons retrouver le FILS S’INTRODUIRE dans trois passages du Nouveau Testament. La première fois dans Actes 9, lors de la conversion de Paul. La seconde et troisième fois, lorsque Paul racontait le même évènement dans Actes 22 et 26. Un de ces passages nous informe dans quel langage le SAUVEUR a introduit SON Nom à Paul : 

« … (Paul) J'entendis une voix qui me disait en langue hébraïque … Je ... (Paul) répondit : Qui es-TU, SEIGNEUR ? Et le Seigneur dit: Je suis YAHUSHUA ... (Actes 26:14-15) » 

Si le SAUVEUR avait utilisé le Nom anglais JESUS, IL n’aurait pas pu rendre manifeste le Nom du PÈRE. 

Comme le Nom de famille YAH se trouve à la fois dans le Nom du PÈRE et du Fils, YAHUSHUA pourrait très bien dire, « Je suis venu au Nom de mon Père … (Jean 5:43) » 

Dans Jean 12:12-13, certains habitants de Jérusalem ont proclamé : « Hosanna : Béni soit le ROI d’Israël, celui qui vient au Nom du SEIGNEUR. » 

Voici une citation du Psaume 118:26 dans laquelle le tétragramme (les lettres hébreux YHWH) a été remplacé par les mots mal inspirés : « le Seigneur ». En d’autres mots, dans l’accomplissement de cette prophétie de l’Ancien Testament, ces Israélites proclamaient le MESSIE en tant que celui qui était venu au Nom de YAHUVEH. Seul dans le Nom de YAHUSHUA nous pouvons dire que le SAUVEUR est venu au Nom de YAHUVEH. 

 

Le Nom du FILS devait Signifier « YAHUVEH Sauve » 


Lorsque Marie (Miriam en hébreu) était enceinte du FILS de DIEU, Joseph a reçu l’instruction de donner à l’enfant un nom qui signifiait : « IL (YAHUVEH) sauvera Son peuple » (Matthieu 1:21). Le nom anglophone JESUS n’accomplit pas cela (car il n’a aucune signification dans aucune autre langue, étant un hybride Grec/Latin); pourtant, c’est exactement ce que YAHUSHUA signifie. YAHUSHUA dans la Concordance de Strong est le #3091 qui est défini comme provenant du #3068 – YAHUVEH, et du #3467 – yasha, qui signifie « sauver ». Ensemble YAHUVEH et YAHSHUA, ou YAHUSHUA, signifie YAHUVEH sauve. 

Le Baptême du Nouveau Testament devait se faire au Nom du PÈRE, du FILS et du SAINT-ESPRIT. Avec les preuves fournies dans le livre des Actes, nous savons que les disciples n’ont pas baptisé en utilisant cette formule : « au Nom du PÈRE, du FILS, et du SAINT ESPRIT » (Matthieu 28:19). Au lieu de cela, ils baptisaient en un Nom précis (Actes 2:38, etc.), un Nom qui représentait de façon convenable avec exactitude les trois Noms. Quel nom accomplit les conditions de la Grande Commission ? Quels choix avons-nous pour le Nom du PÈRE ? Il n’y a aucun équivalent grec ou anglais pour le Nom du PÈRE. SEIGNEUR et DIEU ne sont pas des noms mais des titres et Jéhovah est une corruption hybride du 16ème siècle. De l’autre côté, nous savons que le Nom personnel de DIEU est YAHUVEH – ou le nom abrégé YAH qui apparaît quarante neuf fois dans l’Ancien Testament. 

Quel choix avons-nous pour le Nom du FILS ? Ayant comme choix les noms Iesous (grec), JESUS (anglais) ou YAHUSHUA (hébreu), lequel de ces trois noms peut être aussi utilisé pour le PÈRE et le SAINT-ESPRIT ? YAHUSHUA seulement. 

L’apôtre Paul a déclaré en citant Joël 2:32 (correctement traduit) : « … quiconque invoquera le Nom de YAHUVEH sera sauvé. (Romains 10:13) » 

Comment est-ce que quelqu’un peut invoquer le Nom de YAHUVEH ? Une seule fois dans le Nouveau Testament sommes nous instruits comment cela est accompli ! (Ananias parlant à Paul) « Et maintenant pourquoi tardes-tu ? Lève-toi, sois baptisé, et lavé de tes péchés, en invoquant le Nom du SEIGNEUR (Actes 22:16). » 

Seulement trois jours avant, le SAUVEUR a fait connaître SON Nom à l’Apôtre Paul en hébreu comme étant YAHUSHUA. De ce fait, de quel nom supposez-vous que Paul ait été immergé ou qu’il a invoqué dans l’accomplissement de ce qui était écrit dans Joël 2:32 et dans Romains 10:13 ? Le Nom du PÈRE, du FILS et du SAINT-ESPRIT ! Le Nom YAHUSHUA ! 

 

La Divinité de YAHUSHUA 


Finalement, et le plus important, la prononciation du Nom hébreu de notre SAUVEUR devrait être utilisée étant donné que la divinité de YAHUSHUA ait été prouvée ici. Si les noms hébreux étaient restés inchangés dans les Écritures, cela aurait été plus difficile, si ce n’est impossible, de dissuader quelqu’un de la divinité de YAHUSHUA le Christ. 

Prenons en considération les prophéties dans l’Ancien Testament concernant YAHUVEH qui ont été attribuées à YAHUSHUA. Par exemple, pour qui est-ce que Jean Baptiste devait préparer le chemin ? Qui devait être trahi pour trente pièces d’argent ? De qui est ce que le côté devait être percé ? Qui était la pierre que ceux qui bâtissaient ont rejetée et qui devait devenir la pierre principale, la pierre d’angle ? Si votre réponse à ces questions est JÉSUS, vous devriez revoir ces prophéties encore une fois ! Dans ces passages, le tétragramme a été supprimé et remplacé par les mots « le SEIGNEUR ». Rétablissez le Nom personnel de DIEU, YAHUVEH et cela devient immédiatement évident que ces prophéties concernaient YAHUVEH et accomplies en YAHUSHUA. 

Non seulement cela, mais lorsque nous utilisons le Nom hébreu de notre SAUVEUR, cela ne décrit pas simplement ce qu’un homme quelconque est en train de faire ou un quelconque Prophète ou même ce qu’un autre dieu est en train de faire. Mais cela décrit clairement le DIEU des dieux, le grand JE SUIS, ce que YAHUVEH est en train de faire ! Notre SAUVEUR a été appelé en hébreu YAHUSHUA parce que cela signifiait que YAHUVEH sauve. En outre, notre SAUVEUR a été nommé en hébreu Emmanuel, ce qui signifie DIEU avec nous, qui témoigne la même chose. 

CES SEPT RAISONS ET PLUS RÉVÈLENT QUE LES NOMS HÉBREUX YAHUVEH ET YAHUSHUA DEVRAIENT ÊTRE NOTRE CHOIX PRIVILÉGIÉ. 

Le FILS qui Vient au Nom de YAHUVEH


 Source : http://www.amightywind.com/prophecyfrench/whysacrednames.french.htm

mardi 13 décembre 2011

La Grande Commission


Qu'est-ce que la " Grande Commission " ?


Tout simplement partager avec ceux que nous côtoyons tous les jours la grande espérance promise d'un monde meilleur pour quiconque abandonne le vain contrôle de sa propre vie à YAHUSHUA/JÉSUS. Contrôle qui, de toute façon, n'est qu'illusoire car en bout de ligne, il est évident que nous ne contrôlons RIEN !

IL est venu nous apprendre la plus grandiose des nouvelles, la meilleure de toutes ! La vie ne se termine pas avec la mort. Il existe un Ciel et aussi un enfer. Le Ciel pour qui se confie en LUI de tout son cœur en se repentant de ses péchés car LUI seul peut nous réconcilier avec LE PÈRE. L'enfer pour quiconque LE rejette, méprisant ainsi SON amour et le sacrifice de SA propre vie pour chacun de nous.

Dans la Bible, en Actes 4:12, il nous est dit : « Il n'y a de salut en AUCUN autre; car sous le ciel il n'y a pas un autre nom, qui ait été donné aux hommes, par lequel nous devions être sauvés. » Notre destination éternelle se décide dans CETTE vie ...

Sentinelle

mercredi 7 décembre 2011

Le Son du Shofar

 

Le Son du Shofar résonne pour la première fois aujourd'hui le 7 décembre et je suis au poste, le cœur battant, espérant toucher le vôtre. Gravissons ... et ... en avant !

 

Sentinelle

Louange

Louange hébraïque

Psaumes 122:6

Psaumes 122:6
« Priez pour la paix de Jérusalem ! Que ceux qui T'aiment jouissent de la paix ! »

Psaumes 4:8

Psaumes 4:8
« Je me couche et je m'endors en paix, car Toi seul, ô ÉTERNEL ! Tu me donnes la sécurité dans ma demeure. » Psaumes 4:8
Une voix qui avertit.

Archives du Blog

Radio Musique Messianique

Sentinelle sur Dailymotion !

Nombre total de pages vues